Et de deux ! Après une première médaille d’or au Monte-Carlo, Sébastien Ogier (Citroën) a offert de nouveaux lauriers de vainqueurs à Mexico. Le Français a fait le plein de points en réalisant également le scratch lors de la Power Stage et marquant dès lors 30 unités au total.

Ott Tänak (Toyota) limite la casse avec une deuxième place après avoir pris le meilleur sur Elfyn Evans (Ford) ce matin. Le Gallois complète le podium et permet à M-Sport de cueillir son premier Top 3 de l’année.

S’il savait qu’il aurait droit à un week-end de galère, Thierry Neuville (Hyundai) a sauvé quelques points précieux dans l’optique du championnat. Le Saint-Vithois termine quatrième, non sans avoir décroché 3 unités dans la Power Stage.

Le Top 5 est complété par Kris Meeke (Toyota) qui espérait au minimum un podium. Le Britannique a devancé Benito Guerra (Skoda), lauréat en WRC-2. Jari-Matti Latvala (Toyota) et Dani Sordo (Hyundai) terminent 8ème et 9ème d’un rallye à élimination. Andreas Mikkelsen (Hyundai) finit 11ème, Esapekka Lappi 14ème.