Après avoir été la révélation de la FIA GT Nations Cup à Bahreïn en novembre dernier, Charles Weerts avait déjà eu l’occasion de montrer en ce début d’année qu’il est taillé dans du très bon bois. Mais la réussite n’avait pas accompagné celui qui dispute sa première saison en GT, jusqu’à ce week-end de Misano et une victoire amplement méritée en compagnie de Dries Vanthoor.

« Je suis évidemment super content de ce week-end », souriait le jeune Aubelois de 18 ans. « J’avais vu que j’étais dans le coup lors des essais libres, mais je ne m’attendais pas à signer la pole position dans ma qualification. Après avoir été doublé par Caldarelli lors de la première course, j’ai essayé de maintenir l’écart puis j’ai voulu pousser plus fort pour revenir sur lui à la fin de mon relais. Mais j’en ai fait un peu trop et j’ai perdu l’arrière dans cette partie très rapide. J’étais très déçu de finir ma course dans le bac à graviers, surtout pour Dries et pour l’équipe… Heureusement, nous avons pu prendre notre revanche ce dimanche. Dries a pris un très bon départ puis nos mécanos ont fait un super pit stop pour nous propulser en tête. En fin de course, je sentais la pression d’Andrea Caldarelli qui revenait peu à peu. Mais j’ai gardé la tête froide et je suis plus qu’heureux de cette première victoire ! »