Alors qu’il veut accumuler les kilomètres au volant de l’Audi R8 LMS GT3, Charles Weerts n’a même pas pu prendre le volant en course ce dimanche. Après quinze tours, la #10 que le jeune Aubelois partage avec le Mexicain Ricardo Sanchez et le Néerlandais Rik Breukers s’est arrêtée en bord de piste, victime d’un problème technique. « Nous avions vécu une belle journée samedi car nous avions trouvé un bon équilibre sur notre voiture et notre rythme était bon », estimait-il. « Dimanche, j’ai juste pu faire quelques tours car la voiture avait été endommagée lors du tête-à-queue de mon équipier Ricardo Sanchez durant la première partie de la qualification. En course, un problème est apparu très rapidement et nous a contraints à l’abandon. Nous devons encore enquêter pour savoir ce qu’il s’est réellement passé. C’est forcément décevant, mais on sait que cela fait partie de la course. »