C’est une nouvelle bien triste qui nous est arrivée. Alors qu’il avait remis son tablier chez Schnitzer Motorsport au soir de la Coupe du Monde FIA GT de Macao, Charly Lamm est décédé jeudi dernier des suites d’une maladie aussi grave que foudroyante. Il n’avait que 63 ans.

Celui qui restera à jamais comme une figure-phare des programmes BMW en compétition aura tout gagné ou presque. Du Groupe 5 aux 24H du Mans en passant par le DTM, l’ALMS ou encore le WTCC/ETCC, rien n’aura résisté aux ouailles de Lamm. Il ne faut pas oublier non plus ses quatre victoires aux 24H de Spa, l’Allemand ayant marqué de son empreinte la classique bavaroise.

A sa famille et à ses proches, SPEED Magazine adresse ses plus sincères condoléances.