Toujours très attendu, le nom du préposé au drapeau pour donner le départ des 24 Heures du Mans a été jalousement tenu secret jusqu’à ce vendredi.

Point d’homme politique ou de célébrité cette année puisque c’est Chase Carey, successeur de Bernie Ecclestone à la tête de la Formule 1, qui donnera le départ de cette 85ème édition du double tour d’horloge manceau. La nouvelle a été annoncée en personne par Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest, sur son compte Twitter officiel.

Faut-il y voir un rapprochement idéologique entre la F1 et le FIA WEC, à l’heure où le pinacle des compétitions de monoplaces est en pleine révolution grâce au nouveau souffle insufflé par Liberty Media ? Réponse sous peu…