2ème succès consécutif pour la Hyundai Ioniq parmi les électriques

A quelques semaines du Salon de l’Auto de Bruxelles, le club automobile VAB demande traditionnellement à la presse spécialisée et aux familles d’élire les ‘Voitures familiales de l’année’. Le verdict de l’année s’inscrit bien dans la continuité de l’an dernier puisque la Hyundai Ioniq EV conserve son titre dans la catégorie ‘Véhicules électriques et hybrides’, tandis que le Renault Grand Scénic succède au Scénic dans la catégorie jusqu’à 29.500 €. Sous la barre des 19.000 €, c’est Citroën qui a fait l’unanimité avec sa toute nouvelle C3 Aircross. (par Bernard Verstraete)

Le Renault Grand Scénic élu Voiture familiale VAB de l’année 2018 dans la catégorie jusqu’à 29.500 €

Renault devient un habitué des lauriers dans le cadre de l’élection de la Voiture familiale VAB. Après la Renault Zoé dans la catégorie des véhicules électriques en 2016, le Renault Scénic avait été primé en 2017 dans la catégorie jusqu’à 29.500 €. A l’issue de la 31ème édition du concours, c’est cette fois le Renault Grand Scénic qui est mis à l’honneur. Il devance assez nettement ses concurrents avec 165 points pour 138 à la Peugeot 5008 et 134 à la Mazda CX-5. L’Audi A3 Sportback, la Hyundai i30 Wagon, la Mini Countryman, la Nissan Qashqai, l’Opel Grandland X, la Skoda Octavia Combi, l’énorme SsangYong Rexton, la nouvelle Subaru Impreza, le Suzuki Vitara Sport, la Toyota C-HR et la VW Golf étaient également éligibles dans cette catégorie très disputée.

Le jury a notamment remarqué « le grand espace et le confort de conduite ». Les 7 places qui garantissent une grande polyvalence ont aussi séduit le jury et font du Grand Scénic « la référence dans le segment ». Le jury a aussi apprécié la « belle finition » ainsi qu’un « moteur agréable » (le Grand Scénic était proposé avec le 1.2 TCe 130 qui se montre effectivement souple et réactif dès les bas régimes, tout en restant assez sobre.

Les familles ont également souligné le rapport qualité/prix, l’équipement complet et la tenue de route du Grand Scénic. À l’arrière, le jury des enfants a apprécié l’habitacle spacieux, les sièges confortables, les 2 ports USB et les grands rangements. Ils trouvent en outre les 7 sièges utiles pour « ramener beaucoup de copains ».

Le titre de Familiale VAB de l’année dans la catégorie la plus abordable n’est certainement pas la dernière distinction que glanera la Citroën C3 Aircross (photo Wiiliam Crozes)

Nettement plus abordable, la Citroën C3 Aircross semble promise à un beau succès commercial. Dans ce concours du VAB, elle a fait l’unanimité tant auprès des journalistes que des familles pour l’originalité et l’agrément de son habitacle. Qualifiée très diversement, de frivole à très osée, sa présentation extérieure biton ne laisse personne indifférent et ne manque pas non plus d’atouts pour séduire. Manifestement, la C3 Aircross est partie pour collectionner les distinctions puisqu’elle figure parmi les 7 finalistes pour le titre de ‘Voiture européenne de l’année’ et est également nominée pour le titre de ‘Voiture mondiale de l’année’.

Présentée dans cette élection du VAB avec sa motorisation 1.2 PureTech de 82 ch, la Citroën C3 Aircross se distingue par son excellente habitabilité, surtout à l’arrière, par son volume de coffre appréciable par rapport à la concurrence, par son agrément de conduite et par son rapport qualité-prix. Seule sa consommation n’était pas la plus intéressante du panel de candidates, au contraire de celle de la Ford Fiesta qui a un peu créé la surprise en prenant la 2ème place devant la Seat Arona. Les autres concurrentes dans cette catégorie de moins de 19.000 € étaient la Hyundai ix20, la Nissan Micra, la Renault Captur, la Suzuki Swift et la VW Polo.

Comme l’an dernier, la Hyundai Ioniq EV a été plébiscitée dans la catégorie ‘électrique’.

Enfin, la marginale catégorie ‘électrique’ a vu la Hyundai Ioniq EV (électrique pur) triompher pour la 2ème fois avec 143 points pour 136 à la Renault Zoé et 135 à la VW e-Golf. La Citroën e-Berlingo, la Nissan Leaf, et les deux plug-in hybrides Mitsubishi Outlander et Toyota Prius pourtant bien plus pratiques n’ont pas rencontré autant de succès.

Pour les familles, la Hyundai Ioniq « forme un bel ensemble avec un équipement très complet, une belle finition et un tableau de bord très bien ordonné. C’est une voiture séduisante, de haute qualité, qui offre un confort de conduite agréable. Système d’infotainment attrayant. Excellent rapport qualité/prix. »

Mais ce sont les journalistes spécialisés qui ont fait pencher la balance au niveau des points. Leur commentaire: « L’Ioniq EV offre un excellent comportement et est très spacieuse. Elle a une bonne autonomie (280 km) et un prix raisonnable (35.699€, équivalent à la Leaf, contre 40.980 pour la Golf). L’Ioniq est très pratique comme voiture familiale. » Ajoutons qu’elle bénéficie d’une garantie générale de 5 ans (et 8 sur la batterie).

Toutes ces voitures seront évidemment à découvrir (et négocier) au Salon de Bruxelles du 12 au 21 janvier 2018.