Story Citroën compactes (05.08.2020)

Citroën et les berlines compactes, c’est une saga à succès depuis la première C4 de 1928. Une histoire dont fait partie la GS, élue « Voiture Européenne de l’Année 1971 » et qui célèbre cette année ses 50 ans. Un moment idéal pour accueillir sa descendante. Petite retour sur la longue histoire des compactes aux chevrons, de la C4… à la C4. (Marc Lacroix / illustrations Citroën, Georges Guyot, Jean Peyrinet, William CROZES @ Continental Productions & DepositPhoto)

 

Citroën C4 berline luxe (1928).

10/1928 : Présentation AC4« AC » pour André Citroën (Paris) ; devient Type C4 ; inspirée par la Ford A ; 4,18 m ; produites jusqu’en 1932 ; aussi version 6 Type C6 à moteur 6 cylindres 2.4-45 ch (présentée comme AC6 à Paris) ;

 

Citroën Ami 6 (25 avril 1961)

26/04/1961 : Présentation Ami 6 (Amsterdam) ; 3,96 m ; caractérisée par sa vitre arrière à inclinaison inversée (inspirée de la Ford Anglia) ; créée pour faire le trait d’union entre 2CV et DS ; plateforme de la 2 CV ; aussi fabriquée à Forest / Bruxelles ; finition inspirée de la DS (sièges moelleux, volant monobranche…) très populaire, sera la voiture la plus vendue en France en 1966 ;

 

Citroën Ami 8 (septembre 1972).

03/1969 : Présentation Ami 8 (Genève) ; remplace l’Ami 6 mais sous une ligne plus classique ; face avant totalement redessinée ; toujours le 602cc ; production terminée en juillet et septembre 1978 (berline et break) ; le dessin de la berline inspirera celui de la future GS ;

 

Citroën GS 1971.

26/08/1970 : Présentation de la GS (usine de Rennes) ;

10/1970 : Présentation publique de la GS (Paris) ; 4,12m ; nom tiré de son nom d’étude (« projet G ») ; berline 4 portes à l’arrière de coupé ; se targue d’un excellent Cx (coefficient de pénétration dans l’air) ; suspension hydropneumatique ; initialement prévue pour être dérivée avec moteur 4 cylindres « à plat » et rotatif ; se vendra à 2,5 millions d’exemplaires ; « Voiture de l’Année 1971 » (Europe) ; arrêt de production en juillet 1980 ;

 

Juillet 1971 : Nouvelle version break (4,19m), rapidement déclinée en version commerciale Entreprise à 3 portes (vitrée ou tôlée) ;

Début 1973 : Ami Super ; moteur 1.015cc la GS ; se reconnait aux 6 ouïes supplémentaires percées sous la calandre et au passage du levier de vitesses au plancher ; production terminée en février 1976 ;

 

07/1979 : la GS devient GSA ; la berline gagne un hayon, nouveau tableau de bord, pare-chocs boucliers en plastique… ; fin de production juillet 1986 ;

1979-1980 : versions GSpecial, dont luxueuse Pallas et sportive GSX3 ;

 

Citroën BX suspendue devant la Tour Eiffel en septembre 1989

 

23/09/1982 : Présentation publique BX (au pied de la Tour Eifel) ; nom de code « projet XB » ; 1er vrai nouveau modèle depuis la reprise de Citroën par PSA ; reprise du schéma arrière coupé et 5 portes dont hayon de la GS ; conserve aussi une suspension hydropneumatique ; 4,23m ;

 

Citroën BX (1989).

 

30/09/1982 : Présentation et lancement BX (Salon de Paris) ;

09/1983 : Lancement moteur diesel (« XUD9 » 1.9-65 ch) ;

 

Citroën BX Break 19D

 

03/1984 : Lancement version Entreprise ;

 

Citroën BX 19 GT 1985.

1984 : Lancement de la BX 19 GT (1.9-105 ch) ;

 

La 100.000e Citroën BX (juillet 1983).

19/07/1984 : 100.000e BX ;

 

Citroën BX Sport 1985.

03/1985 : BX Sport ; 1ère déclinaison sportive de la BX ; série limitée à 2.500 ex. ; préparation Danielson sur base d’une BX 19 GT ;

 

Citroën BX Break 1985.

07/1985 : Commercialisation du break BX; assemblé chez le carrossier Heuliez ;

 

Citroën BX 4TC  (septembre 1985).

1986 : Participation au Championnat du Monde des Rallyes avec la BX 4TC Gr. B ; des 200 unités fabriquées chez Heuliez pour satisfaire à l’homologation (2.1-200 ch), seuls 86 trouveront acquéreurs (le reste sera détruit) ; 20 seront préparée par Citroën Compétition (360 ch) ;

07/1986 : BX « phase II » ; Restylage

01/1989 : Présentation des BX 4×4 berline et EVASION ;

 

Image Exclusive*Citroën BX GTI 4X4 noire garée devant un bâtiment en 1990. Photo de Georges Guyot. Utilisation éditoriale uniquement, nous contacter pour toute autre utilisation

07/1989 : Lancement BX 19 GTI 4×4 ;

27/10/1989 : BX « phase III » ; restylage (nouveaux feux arrière fumés, équipement de série revu à la hausse) ;

05/09/1990 : 2.000.000e BX ;

 

1991 : 1ère victoire de la ZX Rally-Raid au Paris-Dakar (Vatanen-Lartigue) ; d’autres suivront en 1994, 1995 et 1996 ;

 

Image Exclusive*Citroën ZX BVA Volcane grise garée sur une route de forêt, janvier 1992. Utilisation éditoriale uniquement, nous contacter pour toute autre utilisation

1992 : Lancement de la ZX ; première compacte « moderne » de Citroën (4.07m) ; traction ; 3 et 5 portes à hayon ;

 

12/1993 : Production berline BX arrêtée ; remplacée par la Xantia, qui avec 4,46m gravit à l’échelon supérieur (photo) ;

 

Image Exclusive*Citroën ZX Break Turbo D grise garée dans l’herbe le long de la mer, 1994. Utilisation éditoriale uniquement, nous contacter pour toute autre utilisation

1994 : Lancement break ZX (4,26m) ; 1er break compact depuis la disparition de l’Ami en 1978 ;

 

08/1997 : Lancement production de la Xsara ; plate-forme ZX ;

01/1998 : Commercialisation Xsara 3 portes nommée « Coupé » ;

 

1999 : Victoires WRC de la Xsara Kit-Car en Catalogne et en Corse (Jesús Puras);

 

10/2000 : Facelift ; nouvelle face avant (projecteurs plus grands en amande) ;

2000 : Titre européen en rallye ERC (constructeurs, avec Bruno Thiry et Xsara Kit-Car) ;

02/2003 : Facelift (nouveau bouclier avant avec antibrouillards intégrés) ;

2003-2004-2005 : Titre mondial en rallye WRC (constructeurs avec la Xsara WRC) ;

 

2004-2005-2006 : Titre mondial en rallye WRC (pilotes avec Sébastien Loeb et Xsara WRC) ;

 

2004 : Lancement de la C4 (code projet « B5 »); berline 5 portes (4,27m) et « Coupé » 3 portes (4,26m) ; nouveau volant à moyeu fixe ; apparition de l’AFIL (Alerte de Franchissement de Ligne) ; nouvelle boîte robotisée à 6 rapports (1.6 HDi 110 ch) ; arrêt de la production des berlines Xsara ;

2006 : Arrêt de la production des Xsara breaks ;

2007-2008-2009-2010 : Titre mondial en rallye WRC (pilotes avec Sébastien Loeb et la C4 WRC) ;

2008-2009-2010 : Titre mondial en rallye WRC (constructeurs avec C4 WRC) ;

07/2008 : Arrêt de la production des C4 ; 900.000 exemplaires écoulés ;

09/2008 : Présentation de la C4 WRC HYmotion4 Concept (Paris) ;

 

09/2010 : Présentation C4 II (code projet « B7 ») ; berline compacte 5 portes ;

2015 : Facelift (feux de jour et clignotants avant à LED, feux arrière à effet 3D, écran tactile…) ;

2016 : Commercialisation C-Elysée ; berline 4 portes/coffres (4,44m) ;

02/2018 : Arrêt la production de la C4 ; n’est pas remplacée par un nouveau modèle ; Citroën annonce que la version relookée de la C4 Cactus (photos) lancée en 2014 est sa remplaçante ;

 

06/2020 : Présentation C4 III (voir présentation).