S’ils ont régulièrement joué de malchance cette saison avec la Ford Escort MK1 vue en HBRC, Gino Bux et Steven Spittaels souhaitaient plus que tout terminer l’année sur une bonne note, en s’offrant une grosse louche de plaisir ! Comme leurs amis John Wartique et Arnaud Lardinois, ils se présenteront au départ du Rallye du Condroz-Huy au volant d’une rutilante Porsche 911 GT3 issue des ateliers LLM-Mecasport de Laurent Le Millin !

« Avec John, le projet de participer au même rallye avec deux Porsche GT3, il existe depuis pas mal de temps, explique Gino. Dès l’instant où le duo Wartique-Lardinois a concrétisé sa participation avec le bolide issu des ateliers de LLM-Mecasport, tout a été mis en œuvre pour que nous puissions disposer de la seconde 911 GT3 du team basé à Francorchamps. La motivation était totale, les budgets ont pu être réunis grâce à un effort collégial, et je vais pouvoir évoluer au volant du bolide qui a en fait servi de voiture #0 aux Legend Boucles @ Bastogne en début d’année ! Le fait de faire équipe avec mon associé, mon ami et mon frère John Wartique, et de pouvoir aligner deux 911 GT3 à la décoration identique, ça me motive comme jamais ! »

Pour Gino Bux et Steven Spittaels, l’objectif sera avant tout de disputer l’intégralité du 46ème Condroz-Huy et ainsi pleinement profiter du podium d’arrivée… « Je pense qu’on a mangé notre pain noir avec l’Escort, qui est actuellement en cours de remise en état, et que nous alignerons à Bastogne en février prochain, précise Gino. Pour ce qui est du Condroz, il nous faut rester les pieds sur terre. En dehors de quelques passages lors du Shakedown, je n’aurai aucune expérience de la voiture. Or, en RGT, la concurrence sera particulièrement rude, avec des garçons comme Fred Bouvy, Romain Delhez, Pascal Gaban, sans oublier John, bien sûr ! Et peut-être l’un ou l’autre grand nom.  On va donc surtout faire le show… sans pour autant traîner en chemin ! Et analyser comment les choses se seront passées le premier jour avant d’attaquer la suite. Mais vous pouvez compter sur nous pour profiter de chaque minute dans ces conditions au Condroz… Aborder une telle épreuve dans un contexte aussi huppé, avec un bolide qui continue de faire rêver plusieurs générations de fans, tout en formant un team avec ses meilleurs amis, voilà qui n’arrive pas tous les jours. Quel bonheur ! Cap sur Huy… »

Source: Com