Une Citroën C3 R5 ! Voilà la nouvelle monture que pilotera Amaury Molle lors de la prochaine manche du championnat de Belgique des rallyes; le Rallye du Condroz-Huy ce week-end. Une nouvelle auto que vient d’acquérir Pevatec Compétition dans le but de faire rouler le pilote belge l’an prochain sur cette belle française ! C’est donc pourquoi le Condroz fera bien évidement office de découverte aussi bien pour Pevatec que pour Amaury en ce qui concerne cette nouvelle R5. L’objectif sera bien entendu d’accumuler les kilomètres au volant afin d’emmagasiner un maximum d’informations. Car oui, la saison 2020 c’est déjà maintenant !

« Je suis très heureux de confirmer ma participation à l’épreuve de clôture du BRC 2019 ! », sourit Amaury Molle. « Cela fera déjà ma 6e participation. Chaque année, je me remémore mon titre acquis ici en 2014 et cette année ce sera au volant d’une R5 de dernière génération ! De plus avec la voiture qui a gagné ici l’an passé. Je suis donc très motivé à l’idée de me retrouver au volant et de continuer mon évolution en R5. »

Les objectifs sont clairs pour le duo franco-belge que forme Amaury Molle et Florian Barral, qui en seront à leur 2e apparition ensemble. « Nous voulons gagner un maximum de temps dans la voiture et c’est pourquoi nous viendrons dans le but d’être prêts en 2020. Nous testerons donc différents paramètres tout au long du week-end. Et puis je dois bien entendu évoluer un maximum au volant d’une quatre roues motrices. Dès lors, la question ne se pose même pas … je dois faire des kilomètres ! ».

La voiture issue des ateliers de Pevatec Compétition réalisera ses premiers tours de roues à la veille du rallye lors d’un galop d’essai. Il s’agit en effet d’une voiture flambant neuve venant tout droit de l’usine de Citroen Racing. Cette première course fera office de « test et préparation » pour 2020 également du côté du team. Pour Florian ce sera l’occasion de retrouver la Belgique, après sa présence a Ypres plus tôt cette année, et de découvrir le Condroz.

« Je suis content de retrouver Amaury sur des routes qui lui ont réussi par le passé », explique Florian Barral. « Le challenge est de taille car nous devons accumuler les kilomètres pour continuer à se découvrir dans l’auto, mais aussi pour découvrir l’auto en elle même. La Citroën C3 R5 est une auto ayant un fort potentiel et je fais entièrement confiance au team Pevatec Compétition ainsi qu’à Amaury pour que ce Condroz se passe de la meilleure façon possible. »

Après avoir effectué les reconnaissances ce week-end, ce sont les préparatifs d’avant rallye auxquels va s’acquitter le jeune duo afin de peaufiner les détails. L’équipe sera complétée par Jérôme Dumez et Fabrice Pasteger qui aideront l’équipage pour les derniers correctifs de notes. Maintenant focus sur une fin de semaine qui s’annonce pluvieuse; le tout pour obtenir des conditions d’un vrai Condroz ! Rendez-vous vendredi matin pour le shakedown d’avant épreuve !