Le hasard du calendrier est parfois cocasse. Alors que la Renault Clio Cup Benelux a officiellement fait ses adieux hier soir, l’Alpine Europa Cup a été présentée en grande pompe ce jeudi soir en France. Le renaissant constructeur de Dieppe a développé en partenariat avec Signatech une version compétition de sa future A110 qui sera commercialisée dans les semaines à venir.

L’A110 Cup se veut très proche du modèle de série. Le 4 cylindres 1,8L Turbo gagne 18 petits canassons pour passer à 270 chevaux. La châssis est rabaissé de 40mm tandis que le poids est contenu à 1050 Kg. Soit un rapport poids-puissance de 3,9Kg/Ch. La berlinette disposera d’une électronique embarquée digne d’un prototype, et d’un volant bardé de boutons et d’un ATH qui fait écho à celui des Alpine A470 LMP2. Mais pour un tarif de 100.000€ HTAC, l’addition est plutôt salée, sachant qu’un Porsche Cayman GT4 Clubsport de 385ch n’est « que » 11.000€ plus cher.

Comme son nom l’indique, l’Alpine Europa Cup visitera les plus beaux circuits européens. Le coup d’envoi sera donné les 2-3 juin au Paul Ricard, en prologue des 1000Km de la Blancpain Endurance Cup. L’Allemagne sera ensuite visitée entre les mois de juin et juillet, avec un circuit et une date encore à définir. Suivra ensuite Dijon-Prenois les 14-15 juillet, en marge du GT4 FFSA. Place ensuite à Silverstone les 1er-2 septembre, puis Spa-Francorchamps les 22-23 septembre en lever de rideau de l’ELMS. La finale est programmée à Barcelone, les 20-21 octobre.

Le format des meetings sera on ne peut plus classique avec 2×30′ d’essais libres, 2X30′ d’essais qualificatifs et 2×30′ de course. Trois classements seront établis avec le général, le Junior (moins de 25 ans), et le Gentleman (plus de 45 ans). Pas moins de 160.000€ de primes et dotations sont prévues. Il n’y a plus qu’à…