Alors que tout le monde pointe Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe au rang de grandissimes favoris du Renties Ypres Rally Belgium, on attend avec impatience de connaître les chronos de Craig Breen et Paul Nagle. En 2019, lors de la précédente édition du Renties Ypres Rally, Breen n’avait pas eu de réelle opposition et il avait pris la mesure de Kevin Abbring et de tous les spécialistes belges avec une VW Polo R5. Cette fois, l’Irlandais tentera de décrocher sa première victoire en Championnat du Monde, sur la troisième Hyundai i20 Coupé WRC.

Thierry Neuville a remporté le Ypres Rally Masters 2019 avec sa Hyundai i20 Coupe WRC, mais le Renties Ypres Rally a, lui, été remporté par Craig Breen, qui connaît bien les spéciales du Westhoek.

« Cette année, je serai au départ ici pour la cinquième fois. Le parcours est très spécifique, incomparable à tout autre rallye « asphalte ». Les spéciales sont planes, très rapides et interrompues par des changements de direction à angle droit. Et puis, il y a ces cordes, dans lesquelles on plonge profondément. En Irlande, les spéciales sont plus « fluides » et plus vallonées. Ypres est Ypres et ne peut se comparer à aucune autre épreuve », explique Craig Breen.

Citroën Racing ayant cessé ses activités fin 2018, Craig n’a pas immédiatement trouvé un autre baquet en WRC. Après sa victoire à Ypres, il eut une opportunité chez Hyundai qu’il saisit des deux mains. A Ypres, sa connaissance du tracé sera incontestablement un atout, sans compter qu’il partira en confiance après le podium ramené d’Estonie. “J’attends vraiment cette course avec impatience, car j’ai une dose d’expérience à y faire valoir. Thierry a aussi de l’expérience à Ypres, même avec la WRC. J’espère retrouver rapidement ma confiance sur asphalte, car ce n’était pas super l’année dernière avec l’actuelle i20 Coupé WRC. Nous avons encore un peu de travail à faire dans ce domaine.”

L’Irlandais n’en est pas moins le premier outsiders. Envisager une toute première victoire en Championnat du Monde pour Craig Breen et Paul Nagle n’est certainement utopique.

Source: Com