Deuxième manche de la Coupe du Monde des Rallyes-Raids, le Abu Dhabi Desert Challenge a pris son envol ce matin depuis le prestigieux Yas Marina Circuit, véritable oasis de haute technologie dressé entre mer et désert au coeur des Emirats Arabes Unis.

Après trois heures et demie d’efforts dans le sable, les concurrents de l’ADDC sont venus à bout de la première étape, qui se terminait à proximité de la frontière avec l’Arabie Saoudite au milieu du désert de Rub Al Khali.

© RallyZone – Edoardo Bauer

Sable et dunes étaient donc au programme de cette première étape, remportée par Cyril Despres sur son Buggy Mini John Cooper Works. Déjà victorieux de l’épreuve à cinq reprises, sur deux roues, le Français résidant à Andorre s’est imposé avec un peu moins de six minutes sur son plus proche poursuivant.

© RallyZone – Edoardo Bauer

Et celui-ci n’était autre que Bernhard Ten Brinke, malgré une étape assez animée pour lui. Partis très vite, le Néerlandais et notre compatriote Tom Colsoul devaient s’arrêter plusieurs minutes pour changer de roue après avoir déjanté à la réception d’un saut sur une dune.

Cette deuxième place à l’arrivée de l’étape rendait toutefois un peu le sourire au team Overdrive puisque Yazeed Al-Rajhi était quant à lui contraint de s’arrêter suite à un souci de transmission.

Terminant à un peu plus de 7 minutes du vainqueur du jour, Stéphane et Andrea Peterhansel étaient heureux d’en finir avec leur Mini John Cooper Works Rally après une journée éprouvante suite à une panne de leur système de climatisation…

© RallyZone – Edoardo Bauer

La quatrième place de cette première étape revenait au Ford Raptor du vainqueur de l’an dernier, Martin Prokop, qui devançait le deuxième Buggy Mini, celui de Kuba Przygonski, et le Peugeot 3008DKR de Khalid Al-Qassimi, tous deux distancés d’une petite quinzaine de minutes.

Ce lundi, la deuxième étape sera composée d’un secteur compétitif de 222km contre le chrono.