Stéphane Peterhansel décroche sa deuxième victoire d’étape sur le Dakar 2019 avec 4’33 d’avance sur Nani Roma à San Juan de Marcona et 12 minutes sur Nasser Al-Attiyah. Ce dernier reste solide leader du général.

L’homme aux 13 titres sur le Dakar reprend un peu de temps en s’imposant sur la 7e spéciale, mais imagine mal un retournement de situation d’ici à Lima.

Deuxième de la septième étape à 4’33” de Peterhansel, Nani Roma profite par ailleurs des ennuis de Sébastien Loeb pour récupérer la troisième place du classement général. Le pilote Mini réduit à 37 minutes son retard sur le leader, Nasser Al-Attiyah.

Confortable leader du classement général, le Qatari a attaqué la deuxième partie du rallye partagé entre l’envie d’aller une nouvelle victoire d’étape et la lucidité de gérer au mieux son avance. Le pilote Toyota a fini la septième étape en quatrième position, sur une jante, et à un peu moins de douze minutes de Stéphane Peterhansel.

Cinquième à l’arrivée de la septième étape à 12’50” de Stéphane Peterhansel, Cyril Despres peine à refaire son retard au classement général. Le pilote Mini pointe désormais à 1h20’ de Nasser Al-Attiyah.

Sébastien Loeb a pour sa part perdu 28 minutes aujourd’hui en raison de problèmes électriques et rétrograde de la deuxième à la quatrième place du classement général.

Il sera déjà question de l’antépénultième étape ce mardi avec 575km à couvrir pour rallier San Juan de Marcona à Pisco.