En remportant pour la 5e fois le Rallye de Chypre, Nasser Al-Attiyah a battu un record. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du nombre de victoires sur l’épreuve chypriote, jusqu’alors détenu par Sébastien Loeb.

Cette quatrième manche du Championnat d’Europe a été marquée par une véritable hécatombe, avec notamment la sortie de route la veille dans le même virage de la Skoda Fabia de Magalhaes et de la Ford Fiesta de Kajetanowicz.

Victoire aisée pour Nasser Al-Attiyah à Chypre (Photo Gregory Lenormand/DPPI).

Dimanche, cette hécatombe s’est poursuivie avec les nombreuses minutes perdues par le plus proche poursuivant du Qatari, le local Tsouloftas, qui crevait deux roues. Les ennuis du pilote de la DS 3 R5 permettaient à un trio de Mitsubishi de s’emparer des accessits avec dans l’ordre Galatariotis, Polykarpou et Demosthenou, qui devançaient la Fabia R5 du gentleman-driver allemand Albert von Thurn und Taxis, secondé par notre compatriote Bjorn Degandt.

Nasser Al-Attiyah est le quatrième vainqueur différent cette année en ERC puisque les trois premières manches ont été remportées par Bruno Magalhães, Alexey Lukyanuk et Kajetan Kajetanowicz.