Au terme de l’American Festival NASCAR Finals sur le circuit de Zolder, les noms des champions dans les différentes classes du Belcar Endurance Championship sont connus. Il s’agit de MExT Racing (Belcar 1), PK Carsport (Belcar 3), Comparex Racing (Belcar 4) et Offenga Racing (Belcar 5). La plus haute marche du podium revient néanmoins à l’équipe Deldiche Racing, qui s’est imposée aussi bien en Belcar 2 qu’au classement général du BEC. Comme Luc De Cock, Tim Joosen et Sam Dejonghe ont remporté pas moins de quatre courses au volant de leur Norma M20FC #701 aux couleurs de Deldiche Racing, ils se partagent les honneurs et sont donc devenus les nouveaux champions de Belgique ! Ce titre, il revient aussi à Jim De Cock, le fils de Luc, GO des troupes de Ternat !

bec-deldiche-racing-norma-m20-fc

“En tant que fils d’un fan de sport auto, j’ai eu la chance de grandir dans ce milieu – mon prénom est d’ailleurs le même que celui qui fut le héros de mon père, Jim Clark – mais mes jeunes années étaient plutôt teintées de musique et d’art ! J’ai un peu tâté du karting, mais après un sérieux accident, j’ai décidé de renoncer à rouler en course. C’est seulement à la fin de mes études, lorsque j’ai commencé à m’occuper des affaires commerciales de Deldiche, que je suis parti, dossiers sous le bras, à la rencontre de sponsors potentiels ! C’est ainsi qu’en 2008, je me suis de plus en plus impliqué en sport automobile, me retrouvant progressivement à la tête de l’organisation et de la stratégie du team.’’

Comment expliquer le succès du trio De Cock-Joosen-Dejonghe?

“Que nous soyons capables, en dépit du temps pivot, de renvoyer nos concurrents directs à un tour en dit long sur notre niveau de stratégie et d’organisation. Nous ne laissons absolument rien au hasard, et nous ne cessons de nous entraîner en vue des pit-stops, des changements de pilotes et de pneus. Et toutes les pièces du puzzle finissent par s’accorder. Il s’agit donc de la résultante d’une machine bien huilée, pour laquelle un mix judicieux entre jeunesse et expérience a été trouvé, que ce soit en piste ou en dehors.’’

Pour le grand public, il s’agit de Deldiche Racing, mais dans la pratique, c’est Triple One qui prend en charge cette Norma. Et n’oublions pas Tom Calmeyn, que l’on connaît via la structure Jac Motors by MTE en VW Fun Cup.

“Deldiche, spécialisé dans l’épicerie fine avec une touche méditerranéenne, est en fait le sponsor de ce programme, tandis que l’aspect technique est placé entre les mains de Triple One, à savoir Peter Jacques et Mathieu Faveere. Ils sont depuis des années les mécaniciens attitrés de notre Lotus, et ils ont créé Triple One il y a pas mal de temps déjà. Ils restent quoi qu’il arrive nos partenaires techniques privilégiés. Tom est un ami de la maison, toujours prêt à donner un coup de main. Ayant fréquenté mon père en classe, ils avaient échafaudé des plans pour atteindre la Formule 1 – ils ont débuté ensemble en Formule Vee – et des années plus tard, Tom a su motiver mon père pour qu’il remette le couvert en course via la VW Fun Cup.’’

belcar-endurance-championship-joosen-de-cock-dejonghe-jim-de-cock

Professionnel, mais l’ambiance est malgré tout souvent à la rigolade sous l’auvent Deldiche Racing !

“Pour la plupart d’entre nous, le sport auto est un passe-temps, tandis que nous avons d’autres activités professionnelles. Ce qui signifie que cet aspect ‘fun’ est très important. Comme nous travaillons depuis plusieurs années avec les mêmes personnes, une grande compréhension mutuelle s’est développée, et c’est vrai, nous avons appris à gagner et à perdre en famille. Ce qui signifie que l’ambiance ne doit pas toujours être tendue. On peut quand même rire de temps en temps !’’

Pourquoi une Norma après toutes ces années en Lotus ?

“Avec la Lotus – et oui, de nouveau le lien avec Jim Clark – nous avons gagné tout ce qui était possible en Lotus Cup Europe et Supercar Challenge, et nous recherchions quelque chose de nouveau, comme par exemple une voiture de sport. On peut en penser ce qu’on veut, mais ce n’est pas un hasard qu’aussi bien mon père que Tim et Sam aient débuté en monoplace, ce qui signifie qu’ils connaissent les ficelles de la course au volant d’une voiture ouverte avec beaucoup d’appuis aérodynamiques, plutôt que d’avoir misé sur un maximum de puissance sous le pied droit. Comme Norma est la référence en Sportscars, mon père s’est rendu à une séance de tests, et il a d’emblée été convaincu. L’an dernier, nous avons acheté un modèle 2014, mais chaque année, Norma apporte de nouvelles améliorations sur ses voitures, qui ne cessent donc d’évoluer techniquement.’’

021

Luc, le jeune Sam et cette valeur sûre qu’est Tim forment un trio homogène. Comment expliquer la pointe de vitesse encore intacte de ton père ?

“Il a rêvé de Formule 1, et pour parvenir à ses fins, il était prêt à tout ! Aujourd’hui encore, il donne le maximum, afin de prouver qu’il peut soutenir la comparaison avec les concurrents les plus rapides. Il a besoin de ces sensations, et il ne cesse de repousser les limites. Il s’entraîne énormément, soigne sa condition physique, et comme Sam le dit souvent, mon père a énormément de talent !’’

 

Belcar Endurance Championship 2016:

  1. #701 Deldiche Racing (De Cock-Joosen-Dejonghe) 882; 2. #8 MExT Racing Team (Wauters-Stevens-Wauters) 879; 3. #2  DVB Racing (Thiers-Thiers) 845 ; 4. #240 PK Carsport (Dumarey) 832 ; 5. #11 Bas Koeten Racing (Longin-Piessens-Van Laere) 822; 6. #34 VR/Qvick Racing (Van Rompuy-Qvick) 773; 7. #235 Team Dejonckheere (Redant-Vanneste) 771 ; 8. #21 Comparex Racing (Vanbellingen-Wijtzes) 758 ; 9. #242 JJ Motorsport (Werckx) 715; 10. #32 Beliën Motorsport (Beliën-Cuyvers) 687; 11. #236 Team Smartoys (Tuytte-Verhaegen) 674;  12. #148 QSR racing (Gillion)656; 13. #58 GD Sport (Donniacuo-Donniacuo-Donniacuo) 649; 14. #335 CK Mechanics (Ceuppens-Van Doorslaer-Geeraerts) 634; 15.  #27 Offenga Racing (Sliphorst-Izelaar-De Jonge) 633; 16. #57 QSR Racing (De Breucker-Van Haeren) 607; 17. #16 Vannerum (Vannerum-Vannerum-Behets) 603 ; 18. #33 Speedlover (Paque-Paisse) 595; 19. #50 Convents Racing (Convents-Convents-Raymakers) 573; 20. #257 QSR Racing (Michiels-Uylenbroek) 551; etc.

Belcar 1: 1. #8 MExT Racing Team 590 2. #2 DVB Thiers 564; 3.  #33 Speedlover 446; 4.#3 Speedlover 364; 5.  #99 Belgium Racing 292; 5. #333 Speedlover 269.

Belcar 2: 1. #701 Deldiche Racing 590; 2. #11 Bas Koeten Racing 561; 3. #25 M Racing 361; 4. #24 PK Carsport 360; 5. #705 Mc Donald’s racing 277.

Belcar 3: 1. #240 PK Carsport 585; 2. #34 VR/Qvick Racing, #235 Team Dejonckheere  545;  4. #242 JJ Motorsport 521; 5. #236 Team Smartoys 508.

Belcar 4: 1. #21 Comparex racing 563; 2. #32 Beliën  Motorsport 485; 3. #22 EMG Motorsport 370; 4. #14 Skylimit Yokohama 352; 5. #39 R&J Racing 349.

Belcar 5: 1. #27 Offenga Racing 523; 2. #335 CK Mechanics 523; 3. #GD Sport 500; 4. #57 QSR Racing 472 ; 5. # 50 Convents Racing 472