Ce week-end, Denis Dupont a poursuivi son apprentissage en championnat du monde de Tourisme. Sur la piste de Zandvoort, le représentant du RACB National Team s’est approché, par deux fois, du top 10 au volant de l’Audi RS 3 LMS aux couleurs noir-jaune-rouge.

Les voyages forment la jeunesse. Même quand les déplacements se font aux portes du pays. Ainsi, Denis Dupont a goûté aux sensations de la Nordschleife voici une petite dizaine de jours et, ce week-end, c’est la ferveur de nos voisins hollandais pour le sport automobile qu’il a mesuré alors que le FIA WTCR s’installait à Zandvoort.

«Voir ces dizaines de milliers de race fans aux abords du circuit et dans le paddock, c’est très impressionnant », s’exclamait le Belge au terme du meeting étalé sur quatre jours.

«Sur le plan sportif, je tire également un bilan positif de ce 4e rendez-vous de la saison. Dans les deux premières courses, je me suis classé 11e en prenant, à chaque fois, un bon départ. Dans la 3e, j’ai terminé 12e. Au-delà du résultat, je suis satisfait de la manière dont la collaboration se construit, peu à peu, avec l’équipe. Nous avons bien travaillé à l’ajustement des réglages, on s’est approché de la fenêtre idéale. Même si nous n’avons pas réussi à mettre le doigt sur le souci qui m’a empêché, à chaque fois, de passer le dernier droite à fond, nous avons globalement travaillé dans le bon sens. A l’analyse, il y a beaucoup de choses à garder pour l’avenir. J’ai le sentiment que nous avons fait un bond en avant.»

Après deux week-ends successifs de courses, le FIA WTCR va reprendre son souffle. Le prochain événement aura lieu fin juin à Vila Real au Portugal.