C’est sur le légendaire tracé du Nürburgring que le FIA WTCR se pose ce week-end. Pour Denis Dupont et l’Audi RS 3 LMS aux couleurs du RACB National Team, les 25,378 km de la Nordschleife représentent un fameux challenge.

Les meetings se suivent à une belle cadence en FIA WTCR. Cette fois, c’est sur une des pistes les plus célèbres au monde que Denis Dupont et ses rivaux vont s’exprimer.

«Lors d’un test, cet hiver, j’ai bouclé une dizaine de tours du tracé le plus ancien», raconte notre compatriote. «Par rapport aux pilotes qui ont emprunté cette piste à plusieurs reprises, mon expérience est évidemment limitée. Toutefois, j’ai pu compenser ce handicap grâce à un simulateur. Plus aucune portion ne m’est inconnue; seuls les détails, comme emprunter ou pas tel vibreur, connaître les portions plus glissantes en cas de pluie, m’échappent encore.»

Sur le Nürburgring comme ailleurs, le représentant du RACB National Team entend aborder ce rendez-vous avec méthode. «L’important, c’est de prendre les choses calmement, de construire son week-end patiemment. Il faut y aller pas à pas.»

Précision utile: Denis Dupont pourra compter sur l’expérience de ses équipiers pour établir ses réglages. «La longueur de la piste est un élément dont il faudra tenir compte. Chacune des trois courses comprendra 3 tours seulement. Ce qui représentera pourtant 76,134 km. Je n’ai pas la moindre idée des performances que je pourrai signer mais comme d’habitude, je donnerai le meilleur de moi-même. C’est particulièrement motivant d’évoluer sur une piste chargée d’histoire comme la Nordschleife.»