L’hiver fut pour le moins chargé pour Semspeed qui a mis les bouchées doubles pour préparer 2018. L’intersaison a été synonyme de changement pour l’équipe de la famille Semoulin qui a quitté les bâtiments historiques de Semoulin Racing qui a choyé tant de bolides de course au cours des dernières décennies.

« Nous sommes désormais dans de nouvelles installations qui sont situées… 800 mètres plus loin ! », nous a confié en primeur Benoît Semoulin. « Nous avons investi dans du nouveau matériel avec par exemple un système de géométrie professionnel par laser. C’est un voire plusieurs steps au-dessus de ce que nous connaissions auparavant. »

2018 sera également une saison riche en chamboulements. La Peugeot RCZ n°1 qui a donné tant de joies et de trophées à la formation thulinoise a ainsi quitté les Semoulin il y a quelques jours. Non sans émotions. Mais une Lionne de perdue, deux de retrouvées puisque Semspeed alignera deux Peugeot 308 Cup flambant neuves en Hundred Series by BGDC ! Et avec le professionnalisme qu’on connait au clan de Thulin, il faudra s’attendre à voir les deux Sochaliennes semer la terreur dans une Division 2 qui devrait être particulièrement étoffée cette année.

Sur la première 308, on retrouvera Benoît et François Semoulin qui seront associés au très rapide Geoffrey Heyninck. Ce sera la première fois que Geoffrey, qui a disputé les 24H de Barcelone avec les deux frangins, effectuera une saison complète en BGDC. Arrivée tardivement entre les murs de Semspeed, la deuxième 308 devrait effectuer une campagne partielle avec trois à cinq courses au programme. Les pilotes seront annoncés en temps voulu.

« Cette année, rares sont les calendriers aussi beaux que celui du BGDC », a ajouté Benoît. « On va faire trois fois Spa-Francorchamps. On va aussi aller à Dijon, Magny-Cours, Assen et Zolder. Nous espérons nous mêler à la bagarre pour la victoire en Division 2 aux côtés des Seat Leon, BMW M3, BMW ex-WTCC, sans oublier les Peugeot RCZ de HTH. Il y aura 6 ou 7 autos pour viser la première place et d’autres 308 devraient nous rejoindre. Nous sommes certains que nous allons bien nous amuser ! »

En revanche, pas de 24H Series pour Semspeed cette saison. « Après les 24 heures de Barcelone, CREVENTIC avait annoncé que les voitures de tourisme et les GT allaient à nouveau se côtoyer. Cela ne nous évidemment pas convenu car il était hors de question d’être uniquement présents en faire-valoir aux côtés des GT3. D’autres teams partageaient notre opinion. Et cela s’est confirmé aux dernières 24H de Silverstone avec seulement 15 voitures au départ. Après chaque meeting, il fallait de surcroît carrément reconstruire une auto. A l’arrivée ou pas, cela représentait 200H de travail ! »

Et Benoît de nuancer : « Mais il n’est pas exclu que François, Geoffrey et moi-même fassions une ou deux sorties dans un meeting international en 2018. »

En primeur, voici les clichés de la Peugeot 308 Cup que se partageront le trio Semoulin-Semoulin-Heyninck cette saison. Rendez-vous aux Spa 400 les 14-15 avril pour le coup d’envoi des Hundred Series by BGDC !

Martin Businaro