Participation record à Sy où Philippe Dewulf (D123) et Didier Boemer (D4) se sont imposés

La troisième manche du championnat Asaf-FWB des courses de côte s’est déroulée ce dimanche à Sy sous une météo pluvieuse qui a piégé de nombreux concurrents et provoqué plusieurs arrêts de course. Les 107 concurrents ont dû se satisfaire de deux montées au terme desquelles Philippe Dewulf (Divisions 1, 2,3) etDidier Boemer (Division 4) ont signé de très nets succès.
Cela faisait belle lurette que le cap des 100 partants n’avait plus été franchi au départ d’une manchedu championnat Asaf-FWB des courses de côte. Ce dimanche, l’épreuve de Sy a montré que c’était encore possible, malgré une météo… repoussante. Pas moins de 107 participants (dont une dizaine en Histo-Démo) se sont donc attaqués au délicat tracé liégeois, rendu extrêmement piégeux suite aux multiples averses qui se sont abattues sur la région durant quasiment toute la journée. Faisant quelques victimes qui ont à chaque fois provoqué des interruptions de course et nécessité l’intervention des services de dépannage et/ou de secours (essentiellement des dégâts matériels sauf pour un pilote de kartcross, sorti de la route au pied de l’église, longuement pris en charge sur place puis hospitalisé pour de violentes douleurs dorsales). Et c’est contraint et forcé que le Motor Club Hannutois a finalement dû se résoudre à n’organiser que deux montées officielles au lieu des trois initialement prévues…
Une situation qui, pas plus que la pluie, n’a découragé un nombreux public, souvent passionné, à suivre les évolutions des concurrents. Surtout que- le signe d’un nouvel élan ? – la Division 4 valait à elle seule le déplacement avec 4 monoplaces ou proto et pas moins de 14 kartcross ! Si ceux-ci réalisaient un festival sous la pluie de la première montée, le retour du soleil en fin de journée a permis aux formules de rétablir l’ordre normal des choses. Peu à l’aise après une pirouette matinale, Julien Vandeput laissait toutefois la victoire à Didier Boemer qui avait ressorti, pour l’occasion, sa Dallara F394. 3e, Anthony Milone affichait finalement une mine réjouie : « Aujourd’hui, c’était la misère. Ma suspension est beaucoup trop dure sur le mouillé et j’ai dégusté. Heureusement que ça a séché… et que j’ai pu en profiter ! » Au volant de son Panthera, il a devancé les autres kartcross de Denis Delrue, Valère Piette et Jordane Degée, ses plus proches poursuivants. A noter encore que Grégory Straga, seulement 14e, a renoncé au départ de la deuxième montée, cardan cassé sur sa Radical SR4 tandis que, dernier concurrent à s’élancer en fin de journée, Damien Randolet – dont on saluait le retour – est sorti de la route au volant de son ancienne monoplace qu’il retrouvait 9 ans après. A priori, la fameuse FF2000 ex-Schmits, Baiwir, Randolet et Dejong n’est pas trop abîmée. Souhaitons donc revoir le duo au plus vite !
C’est également en fin de journée que s’est jouée la victoire dans les Divisions 1, 2 et 3, les voitures des divisions et classes supérieures ayant pu, elles aussi, s’élancer sur un asphalte relativement
sec. Si le tiercé de tête est resté le même lors des deux montées, l’ordre a évolué. Leader sous la pluie, Francis Gilles a bien amélioré au second pas sage, de quoi lui permettre de garder Christophe Le Nouvel (qui a pourtant essayé…) derrière lui mais pas de résister au retour victorieux de Philippe Dewulf, contrarié le matin suite à des soucis de commande de boîte et qui a attendu le soleil pour sonner la (pleine) charge de la cavalerie de sa Citroën Xsara WRC-WRX.
Derrière ces trois « intouchables », deux pilotes ont brillamment complété le top 5 : Didier Lejeune a fait toute la journée un excellent usage de sa Mitsubishi Evo 6.5 et c’est d’un rien qu’Anthony Thirion l’a finalement précédé pour la 4e place, empochant également une très nette victoire en classe 3-12. Le top 10 est complété par cinq furieux groupés en à peine plus d’une seconde : mais
si Jérôme Linchamps 6e, Eric Nandrin 8e (ces deux-là en ont décousu aussi pour la victoire en 2-7) et Jef De Busser 10e figuraient déjà aux avant-postes début d’après-midi, le retour de Julien Lupardi (7e, gain de 10 places) et de Pascal Close (9e et premier « roues arrière motrices » sur sa VW Cox, gain de… 50 places suite à des soucis mécaniques) a quelque peu brouillé les cartes ! Sans doute l’autre pilote de rallycross flamand, Nick Van de Perre, se serait-il joint à eux au volant de sa grosse Volvo 242 (3e
temps des premiers essais, 5e général en 2017) mais une sortie de route en a ensuite décidé autrement.
Un peu plus loin, il faut mettre en exergue le duel auquel se sont livré Corentin Tordeurs et Thomas Delrez au volant de la Ford Focus RS « 5 cylindres traction » de Didier Lejeune. Thomas (18e) a longtemps eu le dessus mais sur un tracé plus sec, Corentin (16e et 1er 2-8) l’a finalement pris. Belle lutte aussi, à peine plus loin, entre Vincent Cornet et un certain… Renaud Verreydt qui se partageaient l’Opel Ascona du premier nommé. Logiquement plus à l’aise au volant de « sa » voiture et maître des passages par les portières, Cornet (20e) conservait l’avantage sur Verreydt (23e) pour…6/100es de seconde !
Belle lutte encore, aux alentours de la 30eplace scratch, pour le gain de la classe 2-6 entre Walter Piccinini (31e, dont l’Opel Corsa GSI était pilotée en double monte par Alexis Mathy, 20 ans, le fils de Dominique, qui accumule les résultats pour décrocher sa licence rallye) et Benjamin Wampach (32e), ces deux-là se retrouvant finalement sous la menace directe du prometteur Andy Denis (33e), très largement vainqueur de la classe 2-5 au volant de la Peugeot 205 rallye familiale. Les autres classes sont revenues à Kévin Moreau (43e, 3-10), Denis Durieu (48e, 1-3), Miguel Rodriguez (60e, 1-2) et Edouard Chacon-Ruiz (67e, 3-9) tandis qu’Elodie Rogiers, 71e, était la seule dame au départ.
Les résultats :
Classement final de la Division 4 :
1. D. Boemer (Dallara F394-1er 4/16) 1.13.57 ; 2. J.Vandeput (Van Diemen Suzuki-1
er 4/15) 1.16.28 ; 3. A. Milone (Panthera kart-cross-1er 4/14) 1.16.44 ; 4. D. Delrue (Panthera kartcross-4/14) 1.17.33 ; 5. V. Piette (Peters sprintcar-4/14) 1.17.54 ; 6. J. Degée (Annacleto kartcross-4/14) 1.17.88 ; 7. M. Philippens (Kartcross-4/14) 1.18.60 ; 8. Th. Leloup (PRM kartcross-4/14) 1.18.84 ; 9. F. Collard (Peters kartcross-4/14) 1.19.50 ; 10. J. Ferro (Raptor kartcross-4/14) 1.19.83 ; 11. B. Matagne (BRC kartcross-4/14) 1.20.07 ; 12. J. Flaman (Kartcross-4/14) 1.21.59 ; 13. F. Barbe (Panthera kartcross-4/14) 1.21.64 ; 14. G. Straga (Radical SR4-4/15) 1.21.76; 15. D. Randolet (Formule Ford-1er 4/17) 1.24.91 ; 16. Jonathan Ferro (Raptor kartcross-4/14) 1.27.69 (16 classés)
Classement final des Divisions 1, 2 et 3 :
1. Ph. Dewulf (Citroën Xsara WRC-1er 3/13) 1.12.49 ; 2. F. Gilles (Ford Escort Cosworth-3/13) 1.16.64 ; 3. Ch. Le Nouvel (Citroën AX GTI-1er 3/11) 1.17.25 ; 4. A. Thirion (Opel Astra-1
er 3/12) 1.19.34 ; 5. D. Lejeune (Mitsubishi Evo6.5-3/13) 1.19.83 ; 6. J. Linchamps (Peugeot 206 RC-1er 2/7) 1.22.02 ; 7. J. Lupardi (Citroën AX-3/11) 1.22.65 ; 8. E. Nandrin (Renault Clio-2/7) 1.22.93 ; 9. P. Close (VW Cox-3/13) 1.23.15 ; 10. J. De Busser (BMW Compact-3/13) 1.23.19 ; 11. L. Close (VW Cox-3/13) 1.23.65 ; 12. L. Junius (Peugeot 205-3/12) 1.23.80 ; 13. J. Vandeweyer (Opel Kadett-3/12) 1.23.90 ; 14. St. Grosjean (Peugeot 205-3/12) 1.24. 19 ; 15. St. Fafra (VW Golf GTI-3/12) 1.24.25 ; 16. C. Tordeurs (Ford Focus RS-1er2/8) 1.24.83 ; 17. Ch. Gulpen (Peugeot 205-
2/7) 1.25.30 ; 18. Th. Delrez (Ford Focus RS-2/8) 1.25.66 ; 19. Y. Verdin (Peugeot 306-2/7) 1.25.80 ; 20. V. Cornet (Opel Ascona-3/13) 1.26.20 ; 21. L. De Vocht (Peugeot 206 kitcar-3/12) 1.26.22 ; 22. St. Leysen (Ford Escort RS-3/12) 1.26.23 ; 23. R. Verreydt (Opel Ascona-3/13) 1.26.26 ; 24. T. Kevers (VW Golf Maxi-3/12) 1.26.56 ; 25. J. Blavier (VW Golf-3/13) 1.26.70… 31. W. Piccinini (Opel Corsa GSI-1er2/6) 1.28.85 ; 33. A. Denis (Peugeot 205R-1er2/5) 1.29.32 ; 43. K. Moreau (Citroën AX GT-1er 3/10) 1.31.70 ; 48. D. Durieu (VW Golf 16V-1er
1/3) 1.32.80 ; 60. M. Rodriguez (Ford Fiesta ST-1er 1/2) 1.37.36 ; 67. Ed. Chacon  Ruiz (Autobianchi A112-1er3/9) 1.40.12… (73 classés)