Quelque 61.000 spectateurs se sont réunis ce week-end sur le circuit de Spa-Francorchamps pour assister au coup d’envoi du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux en lever de rideau du Championnat du monde d’Endurance. Douze mois après ses débuts remarqués au volant d’une 911 (991) GT3 Cup, Didier Van Dalen effectuait son retour dans la coupe monomarque la plus rapide des plats pays pour porter haut les couleurs de Kronos Porsche Centre. «La donne est quelque peu différente cette année puisque ma Porsche est engagée par l’écurie No Speed Limit/LLM qui faisait ses premiers pas ce week-end en GT3 Cup Challenge Benelux, souligne Didier. Je devais moi-même me remémorer toutes les ficelles des courses sprints. Sachant que j’allais affronter quelques-uns des meilleurs sprinters et spécialistes des coupes Porsche, je ne pouvais qu’espérer faire de mon mieux en abordant ce week-end.»

Le jeune pilote de 25 ans faisait mieux que se défendre au sein d’une meute impressionnante composée de 38 voitures. Après deux séances d’essais libres pour trouver ses marques, celui qui officie en semaine au service vente et marketing de Kronos Porsche Centre démontrait qu’il allait falloir compter sur lui en revendiquant une place dans le Top 10. Il était hélas piégé par deux drapeaux rouges lors des deux séances qualificatives qui le contraignaient à se contenter des 17e et 15e chronos. Didier ne se laissait néanmoins pas abattre pour la première course du week-end, disputée vendredi après-midi sous un ciel menaçant. Composant habilement avec une 911 GT3 Cup aux réglages perfectibles, il parvenait à résister avec brio à de nombreux cadors des championnats belges et français pour terminer 16e au classement général et 6e dans le classement A (Pro) du Benelux.

Quelques heures avant la montée en scène des bolides du WEC, une grosse centaine d’invités de Kronos Porsche Centre sont venus encourager Didier pour la deuxième manche disputée samedi matin sur le coup de 10h40. La Porsche aux couleurs de la concession réalisait une nouvelle prestation plus qu’honorable en finissant 13e au scratch et loupait de peu le podium en Benelux. Didier quittait Spa-Francorchamps avec le sentiment du devoir accompli. « Même s’il y a toujours moyen de faire mieux, je peux être très satisfait de ma pige en GT3 Cup Challenge Benelux », sourit-il. « Je me suis bien battu face à quelques vieux briscards des coupes Porsche. La prochaine fois, nous saurons que nous devrons encore plus peaufiner le set-up pour gagner en performance. Mais surtout, j’ai été touché par le soutien des clients et membres du personnel de Kronos Porsche Centre : quand je suis rentré dans l’hospitality Porsche, ils m’ont réservé une superbe ovation ! J’ai aussi été félicité par plusieurs figures de la Carrera Cup France, et certains ont même glissé que notre 911 était l’une des plus belles du plateau. Il n’en faut pas plus pour me combler à l’issue d’un week-end génial. »

Après cette incursion en Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, Didier remettra le cap sur le Belcar en compagnie de Frédéric Bouvy et Damien Coens. La prochaine manche aura lieu sur le circuit de Zolder les 3 et 4 juin prochains dans le cadre du New Race Festival.