Présentation DS3 Crossback (31.10.2018)

A peine ses nouvelles ambitions affichées avec un surprenant DS7 Crossback testé pour vous voici peu, voici déjà un 2e modèle proposé par la marque « Premium » française. Un petit frère SUV urbain dénommé DS3 Crossback. (Marc Lacroix)

Story

C’était prévu, la DS3 Crossback remplace la DS3, une évolution logique vu la tendance du marché, de plus en plus séduit pas l’architecture SUV. Inutile de dire que ce modèle constitue une carte importante pour DS. Présentation, Mondial de Paris 2018.

 

Design

Basé sur la nouvelle plate-forme « CMP », qui autorise divers types de motorisations, le DS3 Crossback s’étend sur 4.12m.

 

Design puissant et sculptural, très « DS » ; face avant avec grande calandre « DS Wing » encadrée de feux au dessin travaillé.

 

Les projecteurs de dernière génération MATRIX LED VISION se composent de (3 modules LED pour la fonction croisement et un MATRIX BEAM pour la fonction route, lui-même divisé en 15 segments identiques et indépendants, qui s’allument et s’éteignent progressivement, en fonction de l’environnement de conduite détecté (grâce à caméra située en haut du pare-brise).

 

Latéralement, on retrouve le décrochage de pilier milieu inauguré par la DS3 en 2009. Idem pour le toit flottant. On remarque aussi des flancs très travaillés et des poignées de portes escamotables.

 

La face arrière est reprend les grandes lignes du grand frère DS7 Crossback.

 

Habitacle

Design très original aux antipodes de ce que proposent les constructeurs allemands ; comme pour le DS7, qualité des matériaux (cuir Nappa, Alcantara), de finition (surpiqures, chromes « Clou de Paris »…) et souci du détail caractérisent la DS3 Crossback

 

Poste de conduite 100% numérique ; affichage tête haute couleur ; dalle centrale tactile 10″3.

 

Mise davantage sur l’aspect technologique que sur l’habitabilité.

 

Coffre

350 lit.

 

Moteurs/ Transmissions

Essence PureTech 1.2-100, 130 et 155 ch ; Diesel BlueHDi 1.5-100 et 130 ch ; Dès 130 ch associés à boîte EAT8 automatique au lieu de manuelle 6.

 

Suivra version 100% électrique E-Tense de 136 ch à l’automne 2019 (batterie lithium-ion de 50 kWh, autoniomie 300 km) ; logo spécifique, trappe pour prise aile arrière gauche, pas de sortie d’échappement.

 

Pas de transmission intégrale mais système Advanced Traction Control (option) qui renforce électroniquement la motricité.

 

Equipement

Selon finition, écran tactile 7’’, jantes alliage, radar de recul, climatisation automatique, feux arrière LED ou Matrix LED à l’avant, poignées à ouverture automatique à distance, système de navigation, système d’ouverture des portes par smartphone, aide au stationnement automatique Park Pilot, sono Focal (515 W/ 12haut-parleurs)…

 

Finitions

Chic, So Chic, Performance Line & Grand Chic.