Vainqueur, Robert Wickens prend la tête du championnat

Robert Wickens en route vers la victoire sous le déluge de Moscou. (foto DTM)

Robert Wickens en route vers la victoire sous le déluge de Moscou. (foto DTM)

La 11ème manche du championnat DTM programmée ce week-end à Moscou s’est déroulée dans des conditions apocalyptiques, de fortes averses inondant complètement la piste. Par mesure de sécurité, les premiers tours ont d’ailleurs été bouclés derrière safety car. Déjà le meilleur des pilotes BMW, derrière quatre Mercedes et l’Audi d’Ekström, lors des qualifications, Maxime Martin a confirmé en course mais n’a pu faire mieux que 6ème sur sa BMW M4 affûtée par le team RBM.

Maxime Martin a bien sauvé les meubles sur sa BMW M4 dans la 1ère course du DTM à Moscou.

Maxime Martin a bien sauvé les meubles sur sa BMW M4 dans la 1ère course du DTM à Moscou.

« Ce fut une course éprouvante, dans des conditions très difficiles, » commente Maxime. « A certains endroits, il y avait vraiment beaucoup d’eau sur la piste. Nous savions avant le départ que nous ne serions pas les plus rapides sous la pluie. Dès lors, prendre un maximum de points était l’objectif. Je suis content avec ma 6ème place car elle nous permet d’en engranger de précieux. »

Ce résultat permet en effet à notre compatriote de préserver sa 6ème place au championnat, devant Ekström et Paffett qui l’ont tous deux devancé en course.

Podium 100% Mercedes AMG pour la 1ère manche à Moscou: Robert Wickens devant Paul Di Resta et Gary Paffett.

Podium 100% Mercedes AMG avec Robert Wickens devant Paul Di Resta et Gary Paffett.

En fait, Gary Paffett a été le « grand » perdant de l’épreuve puisqu’il est le seul à ne pas avoir pu confirmer sa position des essais. De la pole, il a reculé en 3ème position, au bénéfice de ses équipiers Robert Wickens et Paul di Resta, Maximilian Götz complétant la domination des Mercedes à la 4ème place, devant l’Audi de Mattias Ekström. Il faut descendre à la 11ème place pour trouver la 2ème BMW, celle de Timo Glock.

Ce succès permet à Robert Wickens de prendre la tête du championnat en dépassant Marco Wittmann (BMW), seulement 19ème à Moscou après avoir raté ses essais (20e), et Jamie Green (Mercedes), 7ème.