La Course 1 du DTM à Budapest a tourné court pour Maxime Martin. Dès le deuxième virage, le Bruxellois entrait en collision avec Tom Blomqvist. Les dégâts étaient trop importants, et le pilote de la BMW Samsung devait rentrer à son box quelques tours plus tard pour abandonner. Un incident pour lequel Maxime s’estime entièrement responsable.

« J’ai touché Tom au virage 2. C’est de ma faute. », admet-il. « L’avant de la voiture était endommagé, et c’est probablement à cause de cela que mes freins ont lâché par après. Je ne pouvais plus continuer de la sorte. Cet accident est regrettable, mais je suis seul responsable. »

Paul Di Resta créait la surprise en remontant depuis la 13ème place pour s’imposer devant les BMW de Timo Glock et Bruno Spengler. Les trois pilotes ont joué un coup de poker en s’arrêtant avant la voiture de sécurité et finissent donc sur le podium. Mike Rockenfeller et Mattias Ekström complètent le Top 5 pour le compte d’Audi.