Deuxième samedi derrière son principal rival Nico Muller, René Rast a décroché sa troisième couronne en DTM avec style en imposant son Audi haut la main lors de la dernière manche de l’ère « silhouette » DTM à Hockenheim. Le grand René est désormais ex-aequo au panthéon du championnat allemand avec le légendaire Klaus Ludwig.

C’est Jonathan Aberdein, le pilote Racing Bart Mampaey, qui s’est à chaque fois montré le meilleur représentant BMW en finissant 7ème et 6ème des deux joutes. RBM et son alter ego RMR finissent le championnat aux 5ème et 6ème positions chez les Teams. Sheldon Van der Linde, 6ème, est le 2ème BMW boy derrière Timo Glock.

Final difficile pour WRT qui ne marque pas de points à Hockenheim, le meilleur résultat de l’écurie belge étant une 11ème place de Ferdinand Habsburg en course 1. Le team de Vincent Vosse finit la saison au 7ème rang, avec notamment une pole position et une troisième place grâce à « Ferdinouche » à Zolder.

Hockenheim, Germany: DTM Hockenheimring, 2020
Jonathan Aberdein (RSA, BMW Team RBM, BMW M4 DTM)