René Rast

Si le titre 2017 de DTM devait être logiquement attribué à un pilote Audi, le couronnement de René Rast n’en demeure pas moins une surprise.

On s’attendait à ce que le titre se joue entre Matthias Ekström et Jamie Green à Hockenheim. Le Britannique a d’ailleurs remporté la Course 1 devant Mike Rockenfeller et Timo Glock, ce qui lui permettait de revenir à 9 unités d’Ekström, seulement 11ème du 1er exercice.

Mais voilà. Ekström ne pouvait faire mieux que 8ème lors de la Course 2 tandis que Jamie Green devait cette fois se contenter de la 3eme place. C’est dès lors un dernier larron, René Rast, qui coiffait tout le monde sur-le-fil en décrochant la timbale grâce aux points de sa 2eme place derrière le vainqueur Marco Wittmann. Un incroyable retournement de situation pour l’ami René qui décroche ainsi le titre en DTM pour sa première année complète dans le championnat ! On vous l’avait dit depuis le début, Rast est un des meilleurs pilotes allemands de la planète.

Dans le fief de Maxime Martin, on pouvait se satisfaire de marquer des gros points à défaut de podium. Le Bruxellois a achevé la Course 1 à la 4eme place avant de signer un Top 6 dans la Course 2. Au championnat, Pushpapy termine 8eme et 3eme meilleur pilote BMW.