Maxime Martin a connu un week-end particulièrement frustrant en DTM sur le Nürburgring. Bien que s’élançant depuis la 10ème position pour la Course 1, le Bruxellois a été victime d’un mauvais choix stratégique de son équipe qui le faisait chuter au 17ème rang final. Guère mieux en Course 2 où il échoue au 11ème rang après être parti 12ème. Une escapade en Rhénanie à oublier au plus vite pour la pilote à la BMW M4 n°36.

« La Course 1 fut une véritable loterie », explique Maxime. « Nous avons ravitaillé pour chausser les pneus slicks, mais la pluie s’est mise à tomber juste après ! Je me suis donc retrouvé sans la moindre adhérence, j’ai perdu le contrôle et j’ai atterri dans le bac à graviers. Je suis repassé par les stands pour mettre les pneus pluie, mais il n’y avait plus grand-chose à espérer. »

La 1ère course s’est résumée à un festival Mercedes avec une victoire de Lucas Auer devant Paul Di Resta, Robert Wickens et Maro Engel. En dépit de la pole de Marco Wittmann (BMW), une machine étoilée s’est à nouveau imposée en Course 2 avec la victoire de Robert Wickens devant Paul di Resta. Troisième place pour Wittmann.