Cela n’a pas voulu sourire pour WRT lors de la Course 2 du DTM à Zolder. L’écurie hennuyère pouvait viser la victoire après la pole position signée par Ferdinand Habsburg. En tête jusqu’au premier safety car, l’Autrichien a rencontré des problèmes de dégradation de pneus, ce qui l’a forcé à effectuer un deuxième arrêt aux stands. Habsburg termine dixième.

René Rast aura en revanche réalisé le sans-faute avec une quatrième victoire dans le Limbourg en autant de tentatives. Le champion sortant consolide son leadership au championnat. Le podium est complété par son dauphin Nico Müller et, surprise, Robert Kubica qui termine meilleur pilote BMW sur la M4 engagée par ART Grand Prix.