Ce week-end se disputait le prestigieux Rallye de l’Acropole, troisième manche du Championnat d’Europe des Rallyes.

A Lamia, Alexey Lukyanuk a démontré une fois encore sa pointe de vitesse. S’il crevait dans la première superspéciale vendredi après-midi, lâchant une douzaine de secondes, le Russe ridiculisait tous ses adversaires dans la longue deuxième spéciale, Thiva, reléguant en 30,5km son plus proche adversaire, Eyvind Brynildsen, à 44″5. Derrière le Norvégien, les écarts demeuraient réduits avec Nordgren, Magalhaes, Tsouloftas et Protasov regroupés en quatre secondes.

Samedi matin, Lukyanuk signait un nouveau meilleur temps avant de tout perdre en endommageant la suspension et la transmission de sa Ford Fiesta R5. Le Russe devait renoncer, repartant en Rally2 le dernier jour juste pour l’honneur.

Lukyanuk était le plus rapide en Grèce, mais ça n’a pas suffi (Photo Gregory Lenormand / DPPI)

Se retrouvant alors en tête d’un rallye très cassant tournant vite à une course par élimination, Bruno Magalhaes gérait parfaitement son effort et remportait sa première victoire de la saison 2018 en ERC.

Magalhaes a parfaitement profité de l’excès de fougue de Lukaynuk (Photo Gregory Lenormand / DPPI)

Derrière l’intouchable Portugais, Norbert Herczig profitait samedi de la crevaison du Polonais Grzegorz Grzyb (Skoda Fabia R5), qui chutait au classement général, pour s’emparer du premier accessit. Le Hongrois s’offrait ainsi une très belle deuxième place.

Sur sa Skoda, Norbert Herczig s’est offert le premier accessit (Photo Gregory Lenormand / DPPI)

Derrière Herczig, la troisième place revenait à un autre Polonais, Hubert Ptaszek, qui permettait à Skoda de réaliser le triplé.

Photo Alexandre Guillaumot / DPPI

La quatrième place finale à Eyvind Brynildsen qui terminait au pied du podium sur sa Ford Fiesta R5 malgré une crevaison et une panne d’intercom qui lui coûtaient plusieurs minutes.

Le top 5 était complété par la Skoda du Chypriote Galatariotis, qui devançait largement les deux autres Fabia R5 de Grzyb et de Jourdan Serderidis.

Sur leur Skoda Fabia R5 du team SXM, Jourdan Serderidis et Fred Miclotte se sont offert le luxe de devancer les voitures-soeurs de Orhan Avcioglu et Paulo Nobre.

Photo Gregory Lenormand / DPPI

L’ERC se poursuivra du côté de Chypre, du 15 au 17 juin.