Tirant le meilleur parti de leur ordre de départ éloigné (9e) le premier jour, Esapekka Lappi et Janne Ferm se signalaient dès l’ES 2 par un 2e temps. Avant de se porter en tête dès le chrono suivant grâce à leur premier scratch du week-end !

Particulièrement sereins et appliqués à bord d’une C3 WRC leur convenant à merveille, les Finlandais des Rouges se montraient alors impressionnants, malgré un ordre de départ tournant au handicap sur certaines portions très cassantes de la deuxième boucle du vendredi, et un package pneumatique guère adapté à l’apparition de la pluie.

Ils allaient ajouter deux nouveaux meilleurs temps à leur tableau de chasse et mener jusqu’à ce qu’un petit calage moteur (ES 12) ne leur valle de céder les commandes à leurs équipiers. Un contretemps qui ne les empêchait pas d’aborder cette dernière étape en ballotage favorable pour accrocher leur troisième podium de la saison, après les 2eplaces de Suède et Finlande.

« C’était une épreuve très éprouvante, qui ne m’avait pas réussi l’an passé et je suis forcément très satisfait de ma prestation. », commente Lappi. « Nous sommes parvenus à effectuer deux très bonnes premières étapes, en affichant le même niveau de jeu que Seb et Julien, ce qui n’est jamais anodin. L’enjeu consistait à ramener l’auto à la maison et les aider autant que possible. Notre C3 WRC a été parfaite ce week-end, nous n’avons pas connu le moindre problème à son bord et c’est l’une des clefs de ce beau résultat. »