Ulysse De Pauw est inarrêtable. Après avoir foulé les tracés de Donington, Silverstone et Spa-Francorchamps, le pilote de Grez-Doiceau s’est à nouveau glissé dans le cockpit de sa Tatuus-Cosworth pour découvrir un autre joyau du patrimoine automobile britannique : Snetterton. La piste qui fut naguère un aérodrome de la Royal Air Force n’a pas tardé à séduire le jeune Belge. « J’avais un a priori négatif sur Snetterton et finalement, je me suis bien amusé sur ce circuit », sourit Ulysse. « Il y a de nombreux virages très sympas. Je suis très heureux d’avoir visité que des beaux circuits jusqu’à présent et j’ai hâte de découvrir les suivants. »

Le pilote du Douglas Motorsport en BRDC F3 a une nouvelle fois accompli de l’excellent travail. Présent pour deux jours de tests dans le Norfolk, Ulysse était en progression constante lors de la première journée pour réaliser des chronos très compétitifs et finir à 4 dixièmes du temps de référence. La deuxième journée était tout aussi positive puisque le Brabançon poussa un peu plus sa monoplace dans ses derniers retranchements pour être finalement crédité d’un des meilleurs temps du jour tout en s’affirmant comme le meilleur pilote de son écurie.

Ulysse a dès lors retraversé le Channel avec le satisfaction du devoir accompli. « J’ai pu bénéficier de deux journées entièrement sèches, ce qui m’a permis de m’habituer un peu plus aux spécificités aérodynamiques de ma Tatuus », confie-t-il. « Même s’il y a toujours quelques détails à peaufiner, je suis satisfait d’avoir pu afficher un excellent rythme en piste. Une fois de plus, j’ai vécu deux journées où tout s’est très bien passé, ce qui me met en confiance pour la suite… »

Source : Com