Après une manche frustrante à Silverstone, Ulysse De Pauw n’a pas l’intention de rester les bras croisés. Le Grézien est plus que désireux d’inverser la vapeur pour la quatrième manche du British F3 BRDC qui a lieu ce week-end à Donington Park. « Même si je sors de deux meetings difficiles à Snetterton et Silverstone, je garde toutes mes chances au championnat », confie le pilote de 17 ans. « Je suis sur les talons du quatrième et on sait très bien qu’il suffit d’une manche pour que la hiérarchie soit totalement chamboulée. L’équipe est de surcroît très motivée à renouer avec les avant-postes. Pour ce week-end, nous sommes confiants. »

C’est sur le circuit qui fut le théâtre d’une des belles démonstrations d’Ayrton Senna lors du Grand Prix d’Europe 1993 qu’Ulysse avait découvert sa Tatuus-Cosworth en début d’année. Le courant était d’emblée passé entre le pilote et sa monture, ce qui signifie qu’il a un bon feeling sur la légendaire piste britannique. « C’est un tracé qui doit bien me convenir », poursuit la Brabançon. « Je suis certain qu’on devrait retrouver la dynamique de la première manche à Oulton Park.Tout le team Douglas Motorsport a redoublé d’efforts pour me préparer une voiture parfaite. Il faudra entamer ce week-end du bon pied dès le premier jour et rapidement trouver les bons réglages. Normalement, il devrait faire globalement sec pendant le week-end, ce qui devrait m’aider dans cette tâche. »

Comme d’habitude, trois courses sont au programme ce week-end. Le premier affrontement se tiendra samedi à 15h35, heure belge, tandis que les deux autres auront respectivement lieu à 11h35 et 17 heures.

Source: Com