Elle défile, la saison 2019 du BRDC British F3 Championship. Ce week-end, la compétition britannique dans laquelle évolue notre Ulysse De Pauw national en sera déjà à son avant-dernière manche sur le légendaire circuit de Silverstone.

Le Brabançon s’est déjà produit sur la piste ayant accueilli le tout premier Grand Prix de l’histoire de la F1 dans le cadre de la troisième manche du championnat au mois de juin. Mais cette fois, le contexte sera quelque peu différent. « Il s’agira du même tracé mais nous évoluerons sur un tout nouveau asphalte qui fut posé pour le dernier Grand Prix de Grande-Bretagne », précise le pilote du Douglas Motorsport. « La piste sera donc moins bosselée par rapport à ce que nous avons connu auparavant. On devrait donc aller plus vite mais le feeling ne sera pas le même qu’en juin. Et il faudra donc peut-être modifier le set-up établi lors de notre précédente visite. »

Souvenez-vous : il y a deux mois, Ulysse vivait un week-end difficile dans le Northamptonshire, notamment à cause de problèmes techniques survenus lors des essais et qui ont miné la suite du week-end. Autant dire que le gaillard voudra prendre sa revanche. « Depuis Donington, j’ai clairement franchi un cap », insiste le Brabançon. « Pour ce week-end, je ne me mets aucune pression. Je me sens en totale confiance au sein de l’équipe et le courant avec mon ingénieur passe très bien. Si je peux ramener au moins un podium à la maison, ce serait parfait. Mais il faudra se méfier de la météo qui risque de redistribuer les cartes au fil du week-end. »

Après les différentes séances privées programmées le vendredi, la température montera samedi avec les qualifications prévues pour 10h20 et la Course 1 pour 14h25. Dimanche, la Course 2 aura lieu à 09h35 et la Course 3 à 14h20.

Source: Com