Les épreuves se succèdent sur des circuits de légende et le championnat de France F4 est toujours aussi serré. On l’a remarqué, une fois encore, lors de la première qualification conditionnant la grille de départ de la Course 1, ces samedi et dimanche, à Dijon. Six pilotes étaient regroupés en une poignée de dixièmes de seconde. « Je me suis élancé du 6ème rang, rappelle Ulysse De Pauw. Et c’est à cette place que j’ai franchi l’arrivée. Dans cette course, les dépassements étaient presque impossibles. Par ailleurs, mon moteur s’est mis à chauffer à cause d’un morceau de plastique logé dans le refroidissement. Fort heureusement, la température s’est stabilisée à un certain niveau et j’ai pu finir la course. »

Parti 5ème par la règle de la grille inversée lors du deuxième sprint, c’est à cette place que le jeune Belge a coupé la ligne d’arrivée. « Au départ, j’ai tenté de passer par l’extérieur mais cela a entraîné un contact avec un autre concurrent et j’ai rétrogradé d’un rang. Fort heureusement, j’ai pu récupérer cette position et c’est donc 5ème que je me suis classé. »

Lors du troisième et dernier round, Ulysse De Pauw démarrait de la 8ème place sur la grille. « Cette position correspondait à mon 2ème meilleur temps en qualification. Cette fois, j’ai pu tirer la quintessence d’un pneu plus frais alloué par mesure de sécurité par la FFSA alors que le revêtement bourguignon est très abrasif. Très vite après le départ, j’ai pointé le capot de ma monoplace au 6ème rang. Je disposais d’une très bonne vitesse et j’ai pu remonter jusqu’au 3ème rang. Je suis ravi d’avoir terminé ce week-end sur une bonne note. »

Ulysse De Pauw et ses rivaux du championnat de France F4 vont pouvoir profiter de l’été. Le prochain meeting se déroulera à Magny-Cours les 8 et 9 septembre.

Source : Com