Même si cela s’est terminé par un accident après avoir été percuté par un concurrent en perdition, Ugo peut tirer un bilan super positif de son week-end à Buriram avec quatre victoires et cinq podiums en six courses. Il a logiquement reçu la plus grande coupe de grand vainqueur du meeting.

Course 5 : Remonté de la 6ème à la 1ère place

C’est depuis la 5ème position sur la grille qu’Ugo doit cette fois s’élancer pour l’avant dernière course du week-end.

« Mon départ n’a de nouveau pas été terrible, » expliquait-il. « Je me suis retrouvé 6ème après le premier virage. »

Mais le pilote pilote de Sint Stevens Woluwé allait ensuite entamer une spectaculaire remontée jusqu’à la première place.

« J’ai remonté trois concurrents avant la sortie de la voiture de sécurité. J’étais troisième et à la relance, au bout de la ligne droite, on s’est retrouvé à trois de front. J’étais à l’intérieur. Il y avait un petit trou. J’ai freiné tard, j’ai plongé et c’est passé. »

Et le plus jeune licencié auto du RACB de franchir la ligne en roues libres en signant son quatrième succès d’un grand « Esse » sur la piste.

Course 6 : Heurté par un rival en perdition

Après quatre succès consécutifs, le week-end ne s’est malheureusement pas terminé comme espéré. Alors qu’il avait pris le meilleur départ depuis le 3eme rang (Top 3 inversé de la course précédente) et était remonté jusqu’en deuxième position, Ugo s’est fait percuter par un concurrent en perdition.

« Le tour précédent, j’ai effectué mon plus beau dépassement du week-end en faisant l’extérieur à deux pilotes dans ce gauche à fond et le virage suivant. C’était wouaw. Hélas, le tour suivant, Sasakorn Chaimongkol qui me suivait a perdu le contrôle de sa monoplace au même endroit, il est parti en tête-à-queue et est venu me toucher à haute vitesse. Je suis parti en tête-à-queue et c’était terminé. Heureusement la voiture n’a rien et moi non plus. »

Cela n’empêchait pas Ugo de remporter haut la main le classement du week-end avec quatre victoires et une troisième place.

On laissera le mot de la fin à Graham Goodwin, attaché de presse de l’Asian Le Mans Series et journaliste à Dailysportscar.com : « Ugo m’a réellement bluffé ce week-end. Il est très rapide, très intelligent et très sympa. Il a de l’avenir en sport auto, c’est certain. Son approche de la course, sa façon d’attendre puis de porter des attaques toujours victorieuses sans jamais commettre de fautes me font penser à un autre jeune pilote prometteur que je connais bien pour l’avoir vu lui aussi débuter en monoplace : Lando Norris ! »

Un beau compliment venant d’une référence en sport auto.

Source : Com