Vous ne pouviez pas passer à côté. Devant initialement avoir lieu sur le Plan Incliné de Ronquières, le Family Champion’s Day n’aura finalement pas lieu. La nouvelle a été annoncée par Paul Fraikin sur son compte Facebook.

L’illustre présentateur de l’ancienne émission du service public qui a motivé les supporters de rallye à devenir « responsables » avait indiqué que cette annulation était due à une marche arrière de la part du collège communal de Braine-le-Comte, avançant par ailleurs la percée d’Ecolo aux dernières élections pour expliquer ce retournement de situation.

Face au tollé sur les réseaux sociaux, le bourgmestre MR Maxime Daye a tenu à s’expliquer dans une lettre publique que nous vous présentons ci-dessous in extenso.

« Refuser une organisation n’est pas une coutume du Collège communal de Braine-le-Comte. Et ce, même quand les règles de base (rendre un dossier de sécurité trois mois avant l’événement par exemple) ne sont pas respectées, les associations brainoises le savent.

Mais ici, trop de zones d’ombre subsistaient à moins d’un mois de l’événement, déjà annoncé en grandes pompes médiatiques (l’organisateur étant journaliste) alors que nous avions certes donné un accord de principe mais nous avions demandé de nombreux éclaircissements, notamment en terme de parcours, de conditions de course, de fermeture de voiries, etc.

Les communes d’Ecaussinnes et Seneffe ayant refusé le passage du rallye, ce dernier se déroulait dorénavant exclusivement sur le territoire de Braine-le-Comte, changeant la donne et créant des nuisances plus importantes que prévues. D’autre part, le dossier était incomplet, encore quelques semaines avant l’événement et les demandes de l’organisateur envers une aide logistique de la Ville étaient impossibles à fournir, nous sommes dans la période des fêtes patronales. Il était par ailleurs impensable de saler le Bois en cas de verglas.

Le Collège a pour volonté de maintenir et garantir la bonne organisation du « Rallye de la Haute Senne » du Braine Auto Club. Nous autorisons donc un rallye par an, ce qui est déjà exceptionnel et de plus en plus rare. Le rallye brainois n’est donc pas menacé car le Braine Auto Club excelle dans son organisation, en parfaite collaboration avec la Ville, les services communaux et les entités fédérales de sécurité.

Nous regrettons le tapage organisé autour de ce refus (et la virulence de certains propos) mais nous devions prendre nos responsabilités pour garantir la sécurité et la quiétude tant environnementale que sonore de notre Ville.

C’est donc avec regret que nous avons pris la décision de refuser le « Family Champion’s Day » mais avec enthousiasme que nous travaillons déjà de concert avec le Braine Auto Club pour l »édition 2019 du Rallye de la Haute Senne. »

Voilà. Balle au centre et on croise les doigts pour que Paul Fraikin et son équipe trouvent rapidement une solution pour réunir tous les amateurs de rallye dans le courant du mois de décembre.