Après les débuts très réussis de la Ford Fiesta Sprint Cup, la deuxième saison de la coupe de marque Ford prendra son envol ce prochain week-end dans le cadre du Zolder Superprix. Qui seront les successeurs du champion absolu Kenny Herremans, du meilleur Junior Ayrton Redant et de FordStore Feyaerts, lauréat du Ford Dealer Team Championship ? A l’avant-veille de cet acte deux belge, Dick van Elk, promoteur, nous éclaire.

 

La deuxième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup belge promet-elle d’être un grand cru ?

“Nous sommes quoi qu’il arrive heureux de l’intérêt pour la Fiesta Cup, d’autant que pas mal de nouveaux noms connus sont annoncés ! Il est juste un peu dommage que quelques animateurs de l’an dernier ne soient plus de la partie, car si on cumule les pilotes confirmés avec ces absents, on obtiendrait une grille de départ riche de plus de 25 pilotes ! Cela démontre que dans le paysage sport auto actuel, il y a un réel intérêt pour une formule sprint pure.’’

Les deux championnats vont partager paddock et piste durant chacun des six meetings au calendrier.

“Seule la répartition des points à l’arrivée entraînera en effet la scission du classement en deux parties. Les Hollandais conservent un système totalement séparé pour les Juniors et un classement spécifique pour les plus de 24 ans, tandis que les concurrents belges s’en tiennent à un classement général par course, avec des sous-classements Junior Ford Fiesta Sprint Cup et Ford Dealer – Team Championship.’’

Classements distincts, podiums distincts. Et pourtant, il y aura un classement général au travers du Dutch Belgian Super Star ?

“Tout le monde sait que chaque pilote donne le maximum, ce qui peut se traduire par des duels virtuels sur la piste. Pour valoriser cela, nous avons mis sur pied le Dutch Belgian FFSC Super Star. A l’arrivée d’une des neuf courses communes, nous allons attribuer des points aux pilotes terminant dans le top 20. Après les Finale Races sur le TT Circuit Assen, le rideau tombera au terme de la Course 2, et nous connaîtrons le top 3, et donc le vainqueur de ce Dutch Belgian FFSC Super Star ! Uniquement lors de la manche d’ouverture sur le Circuit de Zolder, les courses seront totalement scindées, et pour la finale sur le TT Circuit Assen, il y aura une course à part et une autre mêlant Belgique et Pays-Bas.’’

Lors des courses communes, de nouvelles normes sont-elles de rigueur lors des qualifications ?

“Lors de ces courses, le pilote le plus rapide partira encore et toujours depuis la ‘pole’. Les neuf positions impaires suivantes, de la 3ème à la 19ème place, seront occupées par des pilotes issus du même championnat que le poleman. Et sur l’autre ligne, soit les places de 2 à 20, on retrouvera les pilotes de l’autre compétition. Nous apportons donc une variante au système qui veut que l’auteur de la ‘pole’ s’élance à l’avant du peloton, avec à côté de lui le deuxième plus rapide, et ainsi de suite sur le reste de la grille de départ. Par ce système, les positions à partir du 21ème rang, ou de la 11ème ligne de la grille, sont déterminées par les temps de qualification. Et, pour la Course 1, les cinq premières places par ligne de départ sont inversées ! Pour les courses distinctes, comme lors du Zolder Superprix, ce sont les chronos des qualifications qui déterminent les positions sur la grille de départ : lors de la Course 1, le top 10 des qualifications est inversé pour les deux championnats, ce qui signifie que le pilote qui signe le 10ème temps se retrouvera en ‘pole position’, et que le vrai poleman partira depuis la 10ème place. Pour la Course 2, nous respecterons bien sûr l’ordre initial, avec le pilote le plus rapide en pole position.’’

Dans la Ford Fiesta Sprint Cup belge, on va retrouver des pilotes connus, mais aussi moins connus.

“La première saison de la Ford Fiesta Sprint Cup nous a appris que du sang neuf ne demande qu’à s’exprimer, et que la Fiesta Cup peut être considérée comme une rampe de lancement idéale pour les aspirants champions. Les courses ont constamment été passionnantes, avec des pelotons compacts du départ à l’arrivée, et une lutte au dixième de seconde entre les différents concurrents. Que des pilotes plutôt connus et expérimentés débarquent cette année dans la Cup belge ne manquera pas de donner encore plus de valeur à la compétition, et cela constituera une base de référence pour les Juniors. L’an dernier, plusieurs Juniors sont parvenus à jouer un rôle en vue à l’avant du peloton. C’est la raison pour laquelle je trouve intéressant que des valeurs sûres comme Dylan Derdaele viennent se mêler à la lutte en Fiesta Cup.’’

L’an dernier, vous avez lancé un Ford Dealer Team Championship très apprécié, et cela a eu des effets pour la suite…

“En effet. Pas moins de cinq distributeurs ont répondu présent, engageant quelque dix Fiesta à leurs couleurs ! Les titres de Van den Bossche et Feyaerts concourent à ce que la Fiesta Cup ait une vie dans de nombreux garages Ford, ce qui n’est d’ailleurs pas étranger à la venue cette saison de Ford Peerlings et Ford Morren Motor, mais aussi au doublement des effectifs de Feyaerts et Vanspringel. La Fiesta Sprint Cup est pour les distributeurs Ford un moyen parfait pour entretenir les relations avec les clients en les invitant, distribuant les tickets d’entrée et leur permettre de supporter ‘leur’ team !’’

Après les essais libres le vendredi 31 mai, les qualifications suivront le samedi 1er juin, en plus de la Course 1 BE (13h35) et de la Course 1 NL (16h45). Le dimanche 2 juin, les Belges seront de retour en piste pour la Course 2 à 10h05, et les Néerlandais clôtureront ce premier week-end BE-NL de la FFSC à 14h05 avec la Course 2. Toutes les courses auront une durée de 30 minutes.

 

Liste des engagés 2019 Ford Fiesta Sprint Cup belge:

FordStore Feyaerts

Tom Feyaerts

QSR Racing School

TBA

Ford Morren Motor by Niels Lagrange

Alexander Borgmans

FordStore Feyaerts

Stienes Longin / Bert Longin

Vanspringel Motorsport

David De Saeger

Ford Morren Motor by Niels Lagrange

TBA

Vanspringel Motorsport

Nathan Vanspringel

Ford Van den Bossche

Kenny Herremans

EMG Motorsport

Hanne Terium

EMG Motorsport

TBA

EJ Automotive

Kristoff Cox

EJ Automotive

TBA

Belgium Driver Academy

Giovanni Van Lil

Belgium Racing-Ford Peerlings

Philippe Huart

Belgium Racing-Ford Peerlings

Dylan Derdaele

Belgium Racing-Ford Peerlings

Bart Versluys

Blueberry Racing

Jimmy Adriaenssens