Outre la lutte intestine dans les Ford Fiesta Sprint Cups belge et néerlandaise, le Dutch Belgian Super Star a été créé cette année. La mise sur pied de cette confrontation directe Pays-Bas/Belgique est bien sûr en lien avec le fait que cette année, à une exception près, les courses des deux compétitions sont communes. Il va de soi que les classements distincts ont toujours cours, mais l’attribution de points (20 pour le 1er, 19 pour le 2ème, 18 pour le 3ème, etc.) aux 20 premiers du ‘classement général’ a pour effet que sur la piste, les duels entre voisins du Nord et du Sud ne sont pas que virtuels !

Au classement provisoire de cette compétition, le Hollandais Daan Pijl est large leader devant son compatriote Laurens De Wit et le Belge David De Saeger. C’est ce dernier qui s’est illustré lors de la Course 2 disputée dans le cadre des TCR Spa 500, face à Pijl et Colin Caresani, avec au bout du compte une 2ème place finale. Plus tôt dans la journée, Philippe Huart s’est battu avec le même Pijl pour la deuxième place, derrière un inaccessible Rik Koen.

Le résultat des Belges démontre allègrement quels sont les pilotes qui sont parvenus à se mettre en évidence dans ce peloton belgo-néerlandais, au point de se battre régulièrement pour une place sur le podium. A ce titre, c’est Kenny Herremans qui est le plus titré, avec quatre podiums. Bert Longin a eu les honneurs du top 3 à trois reprises, étant à ce jour le seul Belge à l’avoir emporté au classement général face aux Hollandais. Le plus régulier parmi les nôtres est David De Saeger, qui grimpe à la 3ème place du classement après le rendez-vous ardennais, juste devant Kenny Herremans.

“Que les Belges soient en mesure de jouer devant avec les Hollandais est la preuve que nous ne devons pas faire de complexe, insiste le pilote de la #25 Vanspringel Automobiles. Même si ce n’était pas notre première préoccupation à l’entame de la saison, je suis de plus en plus motivé à l’idée de me retrouver en tête du peloton et de donner la réplique aux Hollandais. Lors de la Finale, je viserai à coup sûr un top 3 dans le Dutch Belgian Super Star. La priorité reste bien sûr de revendiquer le titre belge, mais si je peux en parallèle scorer dans cette compétition belgo-néerlandaise, je saisirai ma chance.’’

Le Dutch Belgian Super Star reste évidemment soumis à l’importance que certains accordent aux positions (et chances de victoire) dans l’une des compétitions distinctes.

“Au plus chaud de la bataille, on pense davantage aux points belges qu’à un classement honorifique devant l’un ou l’autre Hollandais, commente Philippe Huart, 3ème de la Course 1 à Spa. C’est ainsi que j’ai décidé de laisser passer Pijl pour le gain de la 2ème place, car je ne voulais pas mettre en danger ma place de leader du classement belge, raison pour laquelle j’en ai gardé sous le pied. D’un autre côté, cela fait du bien de pouvoir trouver place sur le podium aux côtés de jeunes loups venus des Pays-Bas dans le cadre du Dutch Belgian Super Star. Cela démontre qu’un ‘moins jeune loup’ comme moi a encore de beaux restes !’’

Une fois de plus, les promoteurs de la Ford Fiesta Sprint Cup ont réussi à doper la lutte intestine grâce au Dutch Belgian Super Star. Avec des luttes portière contre portière, la Ford Fiesta Sprint Cup est synonyme de belles manœuvres de dépassement, de rebondissements, le tout sur fond de plateau belgo-hollandais où les pilotes se battent chaque tour pour la moindre place !

Lors des Finale Races sur le TT Circuit Assen, le rideau tombera, et nous connaitrons le Top 3, et donc le lauréat de la première édition du Dutch Belgian FFSC Super Start !

Dutch Belgian Super Star: 1. Daan Pijl 165; 2. Laurens de Wit 153; 3. David De Saeger 135; 4. Kenny Herremans 126; 5. Colin Caresani 125; 6. Rik Koen 120; 7. Bert Longin 111; 8. Philippe Huart 103; 9. Youri Verswijveren/Jorn Boertien 97; 10. Liroy Stuart 87; 11. Jari Benschop 86 ; 12. Dylan Derdaele 68; 13. Rop Rappange 52; 14. Belle Rappange 52; 15. Jules Grouwels, Nathan Vanspringel 51; 17. Dimitri De Vos 43; 18. Paul Sieljes, Ronald Bezuur 38; 20. J. Land 33; 21. Giovanni Van Lil 32; 22. Alexander Borgmans 23; 23. Hanne Terium 22; 24. Tom Feyaerts 16; 25. Toon Bosmans, Edward Grouwels 12; 27. Mathieu Eloy 10; 28. Kristoff Cox 6; 29. Dilango de Vos 5; 30. Gilles Vervisch, Bart Versluys 4; 31. Raf Pireyn 1

Source: Com