Le Ford Dealer – Team Championship était, comme son nom l’indique, réservé aux dealers Ford ayant participé sous leur bannière ou ayant été liés à une équipe ou un pilote. Pas moins de 13 Fiesta ST-Line ont ainsi porté les couleurs d’un des neuf dealers Ford impliqués !

Dès le coup d’envoi, FordStore Feyaerts a donné le ton, Bert Longin engrangeant immédiatement de gros points dans le Ford Dealer – Team Championship. A partir du prologue des 24 Heures de Zolder, c’est son fils Stienes qui se retrouvait au volant de la #24 FordStore Feyaerts, ce qui signifie que personne n’était en mesure de mettre un terme à la domination du duo Longin/FordStore Feyaerts. Lors de la première confrontation entre les Ford Fiesta Sprint Cup belges et hollandaises, sur le circuit de Zandvoort, Stienes Longin remportait de nouveau la victoire, non sans réussir à prendre le meilleur sur nos voisins du nord.

En raison d’une concordance de dates entre la finale de la FFSC sur le TT Circuit Assen néerlandais et celle de la NASCAR Euro Series et du Belcar Endurance Championship sur le circuit de Zolder, Longin Junior a défendu une dernière fois sa place de leader de la Ford Fiesta Sprint Cup à Spa-Francorchamps…

“Nous avions tenu compte de tous les scénarios possibles dès le coup d’envoi de la saison, et l’un d’eux était de privilégier les chances de titre en Fiesta Cup, se souvient Tom Feyaerts suite aux discussions préparatoires. Sur base d’un nombre de points virtuel – avec des victoires à Spa doublées d’un moins bon résultat pour un de nos adversaires directs – il existait une chance infime de pouvoir se contenter d’un top 5 lors d’une des deux courses à Assen, ce qui aurait entraîné des allers et retours entre Zolder et Assen pour Stienes.’’

Le sort en a décidé autrement. Lors de la Course 1 dans les Ardennes, Stienes ne pouvait pas faire mieux qu’une 7ème place, mais en Course 2, il se retrouvait dans le sillage direct de Kenny Herremans et Martin Leburton.

“Lors de la Course 2, il a fallu attendre jusqu’au dernier tour pour savoir si Stienes serait en mesure de prendre la 1ère place. Dès cet instant, nous savions que nos chances de titres étaient compromises, et qu’à Assen, cela allait se jouer entre Kenny Herremans, Jens Verbesselt, Ayrton Redant et surtout Martin Leburton.’’

Avec six victoires dans le Ford Dealer – Team Championship, FordStore Feyaerts était mathématiquement quasi assuré du titre, avec un avantage de 36 points sur Ford Van den Bossche à la veille d’Assen, tandis que Ford Geeraerts et Vanspringel Motorsport devaient composer avec un retard de 42 points.

“Il suffisait de marquer 5 petits points pour être assurés du titre. Nous avons envisagé de faire appel à un autre pilote, mais comme j’avais fort envie depuis un certain temps de remettre le casque, Bert et Stienes m’ont soumis à une séance de coaching sur le circuit de Zolder, ce qui m’a permis de décrocher ma licence auprès du RACB. Lors de la Course 1, j’ai trop rapidement perdu Jo Vandersmissen comme adversaire direct, et j’ai roulé en solo jusqu’au drapeau à damier, améliorant sans cesse mes chronos, ce qui m’a pleinement satisfait. En Course 2, j’ai commis quelques fautes après la neutralisation, ce qui m’a fait perdre l’affrontement direct contre Jo Vandersmissen. Mais le plus important était que j’avais rempli la mission sans faire de grosse bêtise. J’ai ainsi démontré une fois de plus qu’en Fiesta Cup, c’est le pilote qui fait la différence, et pas la voiture…’’ 

Aidé par les excellents résultats d’Ayrton Redant – deux fois deuxième de la finale sur le TT Circuit Assen -, Ford Geeraerts a finalement pris la 2ème place, devançant de justesse Ford Van den Bossche, concessionnaire qui est devenu champion de Belgique avec Kenny Herremans. Après avoir été longtemps dans la course au top 3, Vanspringel Motorsport a finalement dû se contenter de la 4ème place. Ford Garage Trading, qui a décroché avec Jens Verbesselt de justesse la 4ème place du classement Pilotes, a pris la 5ème place devant Ford Hergon, qui soutenait un Philippe Huart peu chanceux. Ayant raflé la totalité de la mise sur le TT Circuit Assen grâce à Niels Lagrange, Herroelen Motors a pris la 7ème place finale devant Unicars, qui s’est distingué avec les jeunes Thibault Parmentier et Ruben Valckenaere.

“Nous sommes bien décidés à faire encore mieux en 2019, ajoute Tom après le titre de champion pour FordStore Feyaerts. Raison pour laquelle nous souhaitons aligner deux voitures l’année prochaine. Une qui jouera la gagne, le titre pilotes et le Ford Dealer – Team Championship, et une autre qui permettra à des débutants de faire ses débuts en course. Nous sommes encore en train d’analyser comment nous pouvons boucler le tout aux niveaux organisationnel et financier, mais aligner deux voitures aux couleurs de FordStore Feyaerts est clairement notre intention. Nul n’est besoin de nous expliquer l’importance d’une telle participation en sport automobile. Notre présence, et surtout nos succès, ils sont vécus par le personnel, nos clients et relations, comme le Rotary Club local. Lors de chaque week-end, il y avait toujours beaucoup de monde sous notre auvent ! Avec deux voitures, cette implication n’en sera que plus grande et meilleure…’’

Source: Com