Hanne Terium est du nombre des concurrents qui remettent le couvert en Ford Fiesta Sprint Cup. L’année dernière, elle a appris les ficelles de la course dans l’ombre de ses expérimentés équipiers chez EMG, à l’image de Jens Verbesselt ou Philippe Huart, prenant progressivement ses marques dans des courses sprint nouvelles pour elle. Au classement de la Junior Ford Fiesta Sprint Cup, Hanne Terium apparaît en 5ème position. Pour ses débuts, on retiendra ses belles passes d’armes avec la Hongroise Kata Bozó lors des rendez-vous de Zolder, tandis que sur le TT Circuit Assen, elle décrochait in extremis la 2ème place, prenant notamment le meilleur sur Thibault Parmentier !

“J’ai énormément appris l’année dernière, explique Hanne. Les Fiesta sont toutes équivalentes, et c’est le pilote qui fait la différence. A ce niveau, j’ai commis quelques fautes, j’ai aussi eu une bonne dose de malchance, et nous avions en outre pris la décision de prendre part aussi bien à la Cup belge que néerlandaise. Ce qui m’a mis encore plus de pression sur les épaules. Mon forfait lors des courses sur le Circuit Zandvoort n’avait rien à voir avec cela. Dans les rangs de EMG Motorsport, j’ai pu constamment bénéficier des conseils de Jens Verbesselt et Philippe Huart, et Ruben Valckenaere n’était pas non plus le dernier à m’aider. A Assen, j’ai pu compter sur l’aide de Bas Schouten pour définir de bons réglages, et grâce à ce feed-back, je suis parvenue à me hisser à l’avant du peloton lors de cette finale.’’

Forte de cette expérience, La Terium est bien décidée à disputer l’intégralité de la Ford Fiesta Sprint Cup belge, et elle ne vise rien moins que le titre en Junior Ford Fiesta Sprint Cup.

“Je veux avant tout poursuivre ma marche en avant, et terminer chaque course à une position toujours meilleure. Surtout en Junior Ford Fiesta Sprint Cup, car à ce niveau de classement, on croise le fer avec des concurrents tout aussi débutants que vous. Mais je ne laisserai pas passer la chance de pouvoir revendiquer une place en vue au classement général.’’

Avec un paternel aussi impliqué en sport auto qu’Edgard Terium, il semblait être écrit que tôt ou tard, Hanne se retrouverait au volant d’un bolide de course. Elle a débuté en karting à l’âge de 12 ans, et après une courte pause, elle apparaissait à 17 ans de manière de plus en plus régulière lors de Track-Days, au volant de l’une des voitures badgées EMG.

“C’est là que j’ai réellement pris goût à la chose, et que j’ai appris à rouler sur circuit. Lorsque j’ai eu 19 ans, papa a estimé que le temps était venu pour moi de débuter en course, ce qui m’a permis d’apparaître en Belcar en 2017 au volant d’une BMW 325, poursuit celle qui a désormais 21 printemps accomplis. Avec la naissance de la Fiesta, il a estimé que je pourrais davantage apprendre dans cette catégorie sprint, et gagner en caractère au sein de ce remuant peloton !’’

Hanne et EMG Motorsport sont actuellement à la recherche d’équipiers. Il reste en effet un baquet de Fiesta ST-Line libre pour les six manches de la Ford Fiesta Sprint Cup. Et pourquoi ne pas voir débarquer une autre fille dans la course ? The Girls on Track ! Les éventuels candidats peuvent prendre contact à l’adresse emg-motorsport@telenet.be

Source: Com