La première confrontation entre les Ford Fiesta Sprint Cup belges et néerlandaises a été couronnée de succès, avec surtout la victoire de Stienes Longin, qui est parvenu à donner la leçon à nos voisins du nord. Que Longin Junior ait quitté le Circuit Zandvoort en tête de la compétition est plus que prometteur avant l’avant-dernier rendez-vous, qui aura lieu ‘sur le plus beau circuit du monde’ !

Course 1 : Stienes Longin domine

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Stienes Longin a dominé la première course. En dépit d’une 3ème place sur la grille, il s’élançait des starting-blocks comme une fusée, pour se retrouver en tête au virage de Tarzan. Comme annoncé, les concurrents néerlandais et belges se retrouvaient ensemble au départ, mais aucun classement général commun n’allait être publié. C’est donc un leadership virtuel que le pilote de la #24 FordStore Feyaerts n’a cessé de conforter au fil des tours sur un quintet de pilotes hollandais. En raison de la position délicate de la voiture de Yannick Redant, sorti de la piste au virage Hugenholtz, la Direction de Course faisait monter la voiture de sécurité. A cet instant, Longin profitait d’un avantage de cinq secondes…

“Après le Restart, j’ai senti le souffle de Dekker, de Wit et Hartof, expliquait Stienes après coup. La course ne devait pas durer un tour de plus, car je n’aurais pu résister plus longtemps à la pression, et j’aurais peut-être dû en laisser filer l’un ou l’autre. Battre les Hollandais sur leur terrain : c’est une chouette sensation, ça ! Mais je dois avouer que nous avons été un peu aidés par l’arrivée de la pluie. En slicks sur une piste quelque peu mouillée, je payais moins un set-up qui n’était pas parfait, et qui nous avait joué de vilains tours lors des essais. Si le circuit avait séché, je n’aurais pas pu réaliser un tel tour de force…’’

Au bout du compte, Longin et FordStore Feyaerts ont remporté les débats belges. Auxquels a pris part Jens Verbesselt, parti depuis la deuxième position. Derrière la #43 Ford Garage Trading, on pointait Yannick Redant au volant de la #18 Ford Geeraerts, qui emmenait un groupe comprenant Kenny Herremans (#32 Ford Van den Bossche), Ayrton Redant (#12 Ford Geeaerts) et Philippe Huart (#4 Ford Hergon), qui n’allaient jamais cesser de s’échanger leurs positions. Au quatrième tour, Yannick Redant se laissait surprendre au Virage 3 et terminait sa course, pour le compte, contre le mur de sécurité. Avec la Safety Car en piste, Longin se retrouvait en tête d’une course neutralisée, précédant Verbesselt, Huart, Stox, Ayrton Redant, Parmentier, Herremans et Leburton.

Après le Restart, Verbesselt et Huart s’assuraient d’excellentes 2ème et 3ème places sur le podium sous les couleurs de EMG Motorsport, Philippe Huart ajoutant à ce résultat le meilleur tour en course. Nick Stox achevait la course en 4ème position, tandis que Herremans, Leburton et Ayrton Redant ambitionnaient une place dans le top 5, rejoints dans la partie finale par Parmentier, qui laissait finalement Ayrton Redant derrière lui, décrochant de la sorte la 2ème place en Junior Ford Fiesta Sprint Cup.

Classement: 1. S. Longin, 12 tours; 2. Verbesselt, 4.846; 3. Huart 5.869; 4. Stox (NL) 6.617; 5. Herremans 17.984; 6. Leburton 18.195; 7. Parmentier 18.336; 8. A. Redant 19.098; 9. Vandersmissen 55.293; 10. Van Langendonck 55.590; 11. Y. Redant 4 tours

Course 2: Encore Longin…

En raison d’un ordre de départ correspondant au résultat des qualifications, Stienes Longin s’élançait cette fois depuis la 8ème place, ce qui ne l’empêchait pas de déjà virer en 5ème position à l’abord de Tarzan, prenant du même coup la tête du classement belge. Alors qu’il s’était hissé en 4ème place deux tours plus tard, la Safety Car remontait en piste – tonneau du Hollandais Sleegers -, avant que Longin ne profite des 8 minutes restantes pour chasser Kraan et le passer au freinage à l’abord de Tarzan, ce qui le laissait en 3ème position.

“Un week-end parfait, déclarait-on dans le clan FordStore Feyaerts, qui recevait pour la sixième fois le trophée de meilleur (et plus rapide) dealer Ford dans le Ford Dealer – Team Championship. Grâce à cette double victoire et aux 2 points pour avoir été le plus rapide lors de la qualification et de la Course 2, nous nous retrouvons aux commandes du classement général !’’

Derrière quatre Néerlandais, on retrouvait de nouveau Jens Verbesselt, 2ème dans le classement de la FFSC belge, qui n’a pu menacer Longin, mais qui a conservé jusqu’au bout l’avantage sur Kenny Herremans.

“Kenny m’a menacé un peu, car je commettais une petite faute réduisant l’écart, commentait l’homme du Ford Garage Trading. J’ai pu garder la situation sous contrôle et sauver la 2ème place. Pour moi et EMG Motorsport, c’est un week-end très réussi. Cela nous fait oublier la malchance qui nous poursuivait depuis le début de saison.’’

Kenny Herremans n’allait pas non plus se plaindre de son premier podium dans la Ford Fiesta Sprint Cup belge. Vendredi matin, il semblait devoir manquer à l’appel pour le rendez-vous dans les dunes du circuit hollandais…

“Effectivement, commentait, satisfait, le pilote Ford Van den Bossche. J’ai trouvé au tout dernier moment le budget nécessaire, et je dois à un coup de main supplémentaire de TeamFloral que mon auto ait été prête dans les temps pour prendre la direction de Zandvoort et que je puisse m’installer dans la #32 samedi matin. Si je n’ai pas pu terminer plus près de Verbesselt, c’était en raison de mes pneus qui étaient bien usés. Mais bon, tout est bien qui finit bien…’’

Sans Yannick Redant – la #18 a pu être réparée dans les temps, mais la mécanique en a décidément autrement dès le premier tour -, son frère Ayrton a sauvé l’honneur de QSR Racing School/Ford Geeraerts. Outre le fait qu’il a pu rester avec Leburton (4ème) et Huart (5ème), sa 6ème place lui a permis de l’emporter au classement Junior Ford Fiesta Sprint Cup.

“Ce n’était pas notre week-end, confirmait Ayrton. Cette heure d’essais libres n’a pas suffi à définir le set-up idéal. Surtout dès l’instant où vous n’avez jamais effectué le moindre tour ici. Cela a joué en notre défaveur et nous coûte beaucoup de points. Nous savons désormais ce qui nous reste à faire.’’

La deuxième place chez les Juniors revenait au ‘guest’ néerlandais Rik Geerts. Une place obtenue après que Thibaut Parmentier, qui n’avait pas respecté la procédure de Restart après la neutralisation, ait hérité d’une pénalité de 10 secondes, ce qui l’obligeait à se contenter de la 3ème position.

Comme précisé auparavant, Stienes Longin est le nouveau leader du classement, avec 85 points contre 77 à Ayrton Redant. Kenny Herremans (67) reste 3ème devant Jens Verbesselt (65), Martin Leburton (61) et Philippe Huart (58). Les 29 et 30 septembre, la lutte reprendra dans le cadre du Racing Festival sur le Circuit de Spa-Francorchamps, et pour le quatrième rendez-vous de la Ford Fiesta Sprint Cup belge, les collègues néerlandais partageront de nouveau la piste !

Classement: 1. S. Longin, 13 tours; 2. Verbesselt, 3.758; 3. Herremans 5.985; 4. Leburton 10.159; 5. Huart 11.134; 6. A. Redant 11.783; 7. Geerts (NL) 16.854; 8. Van Langendonck 17.283; 9. Parmentier 21.517; 10. Vandermissen 41.189; 11. Y. Redant 1 tour

Source : Com