Ce prochain week-end, le rideau tombera sur la première édition de la Ford Fiesta Sprint Cup belge. Sur le rapide TT Circuit Assen, également connu sous les appellations Circuit de Drenthe ou Cathédrale de la Vitesse, les Fiesta en noir-jaune-rouge vont s’affronter pour la cinquième et dernière fois, avec au programme deux sprints haletants qui vont opposer une poignée de valeurs établies, mais aussi et surtout des débutants parfaitement inconnus jusqu’alors !

A l’aube de cette finale de la Ford Fiesta Sprint Cup belge, Stienes Longin est toujours aux commandes du championnat, mais il ne sera pas en mesure de défendre cette position, de quoi laisser la voie libre aux autres candidats dans la lutte pour le titre !

Mathématiquement, seuls Kenny Herremans, Martin Leburton, Ayrton Redant et Jens Verbesselt entrent encore en ligne de compte pour la couronne belge. Deux victoires, la pole position et deux fois le tour le plus rapide en course rapportent un total de 43 points. Avec 105 unités à son compte, Kenny Herremans, l’incontestable révélation de cette saison, est dans une situation légèrement plus confortable. S’il termine à deux reprises en troisième position, il compterait 135 points, soit le même score que Martin Leburton en cas de victoire et de 2ème place, et 132 points pour Ayrton Redant s’il se classe 2ème puis 1er. En cas de pareil scénario, les 3 points de la ‘pole’ et des deux records du tour seront déterminants. Un classement virtuel qui ne tient pas compte des faits et gestes de Jens Verbesselt : en cas de double victoire, il disposerait de 132 points, ce qui signifie que c’est une fois encore les tours les plus rapides qui détermineraient le nom du champion de Belgique.

Des empêcheurs de tourner en rond ? Après avoir été doublement malchanceux à Spa, Philippe Huart n’entre plus en ligne de compte pour le titre. Dans les Ardennes, il revendiquait à deux reprises le top 3, ayant terminé solide 3ème un peu plus tôt à Zandvoort, au terme d’une splendide lutte contre son équipier du clan EMG Jens Verbesselt. Le pilote de la #4 Ford Hergon aspire donc à une revanche aux Pays-Bas, et en cas de victoire attendue depuis longtemps, il pourrait bousculer la hiérarchie du top 3, avec un Stienes Longin qui devra assurément laisser sa place à l’un des pilotes précités. Ils devront également se méfier de certains outsiders qui ne jouent pas un rôle direct au championnat, mais qui envisagent néanmoins de briller pour leurs débuts dans la Ford Fiesta Sprint Cup. On pense notamment à… Niels Lagrange, qui va remplacer Frank Van Langendonck au volant de la #30 Herroelen Motors by Niels Lagrange. Avec sa longue expérience, Niels se sent à l’aise dans toutes les disciplines, et il est plus que motivé à l’idée de conclure en beauté la première saison des forces réunies de Herroelen Motors by Niels Lagrange. Ce qui vaut également pour son équipier Jo Vandersmissen, et pour Hanne Terium, au volant de la troisième Fiesta EMG Motorsport.

Comme dans la Ford Fiesta Sprint Cup Junior, on tient compte des points réellement marqués au classement général, Ayrton Redant veut conserver la mainmise sur son frère Yannick, sans néanmoins perdre de vue la lutte pour le titre absolu, ce qui signifie qu’il risque fort de ne pas trop pouvoir compter sur l’aide de son… frère cadet ! Cela vaut également pour Thibault Parmentier. Il aspire à une 2ème ou une 3ème place, mais est aussi l’équipier de Ruben Valckenaere et… Kenny Herremans au sein de Team Floral !

Dans le Ford Dealer – Team Championship, on se contentera de lutter pour les 2ème et 3ème places finales sur le TT Circuit Assen. FordStore Feyaerts a en effet besoin de cinq petits points pour s’assurer du titre de meilleur / plus rapide dealer Ford ! Tom Feyaerts, qui relaiera la famille Longin au volant de la #24 FordStore Feyaerts, n’a dès lors qu’un objectif : aller au bout des deux courses. Ses adversaires ont déjà été cités, puisqu’il s’agira de Herremans sous les couleurs de Ford Van den Bossche, les frères Redant pour Ford Geeraerts, Martin Leburton pour l’honneur de Vanspringel Motorsports, et Jens Verbesselt pour celui de Ford Garage Trading.

Après que les Fiesta belges aient partagé la piste avec leurs homologues néerlandaises tant à Zandvoort qu’à Francorchamps, les deux pelotons seront cette fois scindés. La première course belge, d’une durée de 30 minutes, aura lieu le dimanche 21 octobre à 12h05. La seconde confrontation est programmée à 16h35. Ce qui signifie qu’à 17h05, nous connaitrons les noms des trois champions Ford de Belgique, tandis que dès la fin de la Course 1, on en saura plus sur les chances des différents candidats aux trois couronnes… Action !

Championnat: 1. Stienes Longin 110; 2. Kenny Herremans 105 ; 3. Martin Leburton 98 ; 4. Ayrton Redant 95 ; 5. Jens Verbesselt 92 ; 6. Philippe Huart 72 ; 7. Yannick Redant 68 ; 8. Thibault Parmentier 62 ; 9. Jo Vandersmissen 40 ; 10. Phil Bastiaans, Nick Stox 39 ; 11. Bert Longin 37 ; 12. Frank Van Langendonck 33; 13. Romain Degeer 32 ; 14. Ruben Valckenaere 30; 15. Hanne Terium 29; 16. Kata Bozo 26 ; 17. Rik Geerts 15; 18. Roland Bezuur 6.

Junior Ford Fiesta Sprint Cup: 1. A. Redant 95 ; 2. Y. Redant 68 ; 3. Thibault Parmentier 62 ; 4. Nick Stox 39; 5. Romain Degeer 32 ; 6. Ruben Valckenaere 30 ; 7. Hanne Terium 29; 8. Kata Bozo 26 : 9. Rik Geerts 15

Ford Dealer – Team Championship: 1. FordStore Feyaerts 146; 2. Ford Van den Bossche 110 ; 3. Ford Geeraerts, Vanspringel Motorsport 104; 5. Ford Garage Trading 99; 6. Ford Hergon 81; 7. Unicars 71; 8. Herroelen Motors 49; 9. Ford Delhez 37