La Junior Ford Fiesta Sprint Cup continue d’être une source d’inspiration. Après les débuts de Gilles Vervisch lors du week-end de Spa Euro Race, c’est le jeune Mathieu Eloy, 24 ans, qui s’apprête à débouler au volant de la Ford Fiesta #30 de l’équipe Niels Lagrange by FordStore Morren Motor !

Au sein de la famille Eloy, on parle depuis un certain temps déjà de la Ford Fiesta Sprint Cup, et en prévision des courses qui seront disputées dans le cadre des TCR Spa 500, le moment semble être idéal pour franchir le pas.

“Je suis actif depuis une dizaine d’années dans le milieu du karting 2 temps, mais la compétition, entendez par là le passage au sport automobile, était exclu car mes études avaient la priorité, explique Mathieu, qui réside dans le village de Ruiselede, en Flandre-Occidentale. Maintenant que j’en ai terminé avec les études, mon père a voulu m’aider, et via ses contacts, nous avons eu l’occasion d’avoir une conversation avec Niels Lagrange lors du week-end des 24 Heures de Zolder. L’idée a ainsi germé de tenter ma chance à Spa au sein de la Ford Fiesta Sprint Cup.’’

En guise de préparation pour ses grands débuts sur le rapide circuit de Spa, Mathieu aura l’opportunité d’effectuer un test, de sorte qu’il n’arrivera pas démuni à la première séance d’essais libres.

“Le jeudi 3 octobre, une grande séance d’essais est mise sur pied trois heures durant, et c’est le contexte idéal pour apprendre à connaître le circuit, découvrir la Fiesta et appréhender les différents points de freinage. Je pourrai en outre me reposer sur l’expérience de Kenny Herremans, de mon équipier et également pilote Junior Alexander Borgmans, sans oublier Niels lui-même, bien sûr. Je me réjouis !’’

Avec la venue de Mathieu Eloy, le retour de Giovanni Van Lil – absent à Assen – et la présence des trois concurrents habituels que sont Vanspringel, Borgmans et Terium, il ne manquera pas de favoris pour une place sur le podium de la Junior Ford Fiesta Sprint Cup le week-end des TCR Spa 500.

“N’attendez néanmoins pas d’exploits de ma part, précise d’emblée Mathieu. Je considère cette première participation comme un test grandeur nature. Histoire de voir où je me situe et comment je me sens dans un contexte sprint. J’ose dire que je serais déjà très content si j’arrive au bout des deux courses. Sans casse mécanique ou dégât quelconque sur la voiture. C’est en fonction de cette première participation que nous déciderons si nous envisageons de poursuivre l’aventure en 2020 en Ford Fiesta Sprint Cup.’’

Source: Com