Au rythme où les candidats pilotes s’annoncent en vue d’une deuxième saison dans la Ford Fiesta Sprint Cup belge, on peut avancer que la lutte sera d’un niveau encore plus relevé que ce qui nous a été donné de voir dans cette catégorie sprint unique en son genre. C’est ainsi que le jeune Thibault Parmentier, 20 ans, a la ferme intention de se battre pour la couronne après avoir décroché la 3ème place en Ford Fiesta Sprint Cup Junior, marchant ainsi sur les traces du champion Kenny Herremans !

Tout comme le champion en titre Herremans, mais aussi beaucoup d’autres, Thibault a attendu l’année dernière pour effectuer ses véritables débuts en sport automobile. A 13 ans, il a pratiqué le karting dans les compétitions régionales VAS, pour ensuite patienter jusqu’à l’avènement de la Ford Fiesta Sprint Cup.

“Comme mon père s’adonnait au rallye, j’étais formaté pour suivre son exemple, et l’an dernier, j’ai privilégié la Fiesta Cup afin de gagner en expérience avant de bifurquer vers le rallye, explique Thibault au sujet de sa venue en Ford Fiesta Sprint Cup. Après une saison complète dans cette discipline, j’ai compris que je progresserais plus vite sur circuit. Avec des voitures semblables, on apprend à se battre, et au cœur de la lutte, il faut redoubler d’attention, étant durant trente minutes sous constante pression, tandis que la moindre erreur est sanctionnée de manière imparable. Je donne désormais une totale priorité au programme sur circuit, mais je ne ferme pas la porte à une possible apparition en rallye dans le futur…’’

Thibault Parmentier a eu l’opportunité de perfectionner son pilotage dans le remuant peloton de la Ford Fiesta Sprint Cup. Jusqu’à la dernière course sur le TT Circuit Assen, il était toujours parvenu à croiser le drapeau à damier, terminant à cinq reprises sur le podium de la catégorie Junior, avec deux deuxièmes places pour meilleurs résultats. La veille de la finale de la Ford Fiesta Sprint Cup Junior, Thibault Parmentier comptait seulement six points de retard sur Yannick Redant, et selon les résultats de ses deux rivaux – 3ème place pour Thibault, abandon pour Yannick -, le pilote de l’immaculée #2 Ford TeamFloral devait sans trop de problèmes décrocher le ticket de la 2ème place finale.

“Lors de la Course 2, il me fallait finir devant Yannick pour m’assurer le titre de vice-champion, se remémore Thibault. Peut-être étais-je un peu trop sûr de moi, mais à ma grande surprise, je faisais jeu égal avec des gars comme Verbesselt, Leburton et Huart. Avec des pneus pas assez chauds, j’avais déjà failli partir à la faute, et un tour plus tard, j’ai perdu le contrôle de l’auto, effectuant ce qui est devenu un célèbre tonneau ! En dépit de cette malchance et de la perte de la 2ème place chez les Juniors, je considère Assen comme le point d’orgue de ma saison. Parce que ma prestation a été bonne, ce qui m’a permis d’évoluer dans le groupe de tête. Je suis dès lors persuadé qu’avec l’expérience dont je bénéficie désormais, il me sera possible de revendiquer la gagne cette saison, de décrocher le titre Junior et ainsi trouver ma place à l’avant du peloton !’’

A l’instar du champion Kenny Herremans, Thibault envisage le futur au terme de cette deuxième saison en Ford Fiesta Sprint Cup.

“Cela n’étonnera personne si je dis que je suis atteint du virus du sprint à l’état pur. Assez logiquement, le TCR devrait être l’étape suivante, mais cela coûte beaucoup d’argent, bien plus que pour disputer une saison en Fiesta Sprint Cup. Raison pour laquelle je veux me distinguer cette saison, et ainsi convaincre mes sponsors de viser plus haut en 2020.’’

Source : Com