Au terme de la Course 1, Philippe Huart semblait faire honneur au rôle de 4ème homme, mais au bout du compte, David De Saeger, qui disposait des meilleurs atouts, a remporté une superbe victoire en Course 2, en profitant pour s’imposer aux commandes du championnat, quand bien même l’écart avec Kenny Herremans et Bert Longin reste ténu !

Race 1Huart souverain, Van Lil meilleur Junior

Même si Philippe Huart s’est élancé trop tard lors d’un envol agité – il ne s’est même pas immobilisé au bon endroit -, il est parvenu à faire la jonction avec les Herremans, Koen, De Wit, Pijl et De Saeger. Herremans était rapidement écarté du peloton de tête – il disparaissait du haut du classement -, tandis que De Saeger devait céder face aux assauts d’un Huart souverain, qui se retrouvait en 2ème position au tour suivant dans le classement Dutch Belgian Super Star, derrière un Rik Koen inaccessible, croisant le fer avec les autres Néerlandais que sont Pijl, Caresani et De Wit !

Après les émotions du tour de chauffe – et les dégâts qui s’en sont suivis -, Bert Longin s’est élancé depuis la pitlane, mais un tour plus tard, il devait jeter le gant afin de laisser le temps aux mécanos de remettre la #24 en ordre en vue de la Course 2.

Huart est parvenu à laisser Pijl derrière lui durant une partie de la course, mais dans le dernier tour, il décidait de privilégier la moisson importante de points au championnat belge, se contentant dès lors de la 2ème place générale. Après avoir décroché une très belle pole, Huart s’est aussi fendu du meilleur chrono en course, ce qui lui rapportait deux points supplémentaires !

Philippe Huart: “J’aurais pu tout mettre en œuvre pour conserver Pijl derrière moi, mais depuis plusieurs tours, il tentait de trouver l’ouverture en poussant quelque peu. J’ai jugé que le risque était trop grand, et j’ai uniquement pensé à la victoire au classement belge et aux 20 points qui l’accompagnent, avec pour effet que je l’ai laissé passer. Comme Bert Longin n’était pas sur la grille de départ, les officiels m’avaient initialement autorisé à démarrer plus en avant, avant qu’on me demande de reprendre la place initiale sur la grille. En fait, j’étais toujours en train d’effectuer ma petite marche arrière lorsque les feux se sont éteints…’’

Avec une 6ème et une 7ème place – soit les 2ème et 3ème places belges sur le podium -, les candidats au titre que sont De Saeger et Herremans ont plus que limité la casse. A la 4ème place, on retrouvait Giovanni Van Lil, qui ne s’est pas fait prier pour l’emporter en Junior Ford Fiesta Sprint Cup, s’imposant devant Nathan Vanspringel, Hanne Terium et le débutant Mathieu Eloy. Alexander Borgmans a disparu dès le premier tour.

Giovanni Van Lil: “Je reviens de loin, et j’ai loupé totalement mon départ. Hanne est parvenue à laisser Vanspringel derrière elle, et sans sa petite faute, je pense que personne n’aurait pu l’empêcher de s’imposer. Nathan en a profité pour prendre les devants, et dans certains virages, j’ai remarqué que j’étais plus à l’aise que lui. Dans le dernier tour, j’ai pu prendre le meilleur et ainsi m’assurer la victoire. Après mon loupé de Zandvoort, et le forfait qui s’en est suivi à Assen, cette victoire me fait très plaisir. Personnellement, mais aussi pour la Belgium Driver Academy. Ils ont tout mis en œuvre pour que je puisse disposer d’une auto au top, et totalement remise en état..’’

Lors du 7ème tour, le peloton était secoué par le contact de Bart Versluys, qui se maintenait jusque-là dans les mêmes sphères que Tom Feyaerts.

Résultat: 1. Huart 10 tours; 2. David De Saeger 8.479; 3. Herremans 29.584; 4. Van Lil 1.02.270; 5. Vanspringel 1.02.715; 6. Terium 1.19.114; 7. Eloy 1.29.691; 8. Feyaerts 2.31.532; 9. Versluys, à 7 tours; 10. Borgmans à 8 tours; 11. Longin

 

Course 2: la totale pour Vanspringel Motorsport

Parti depuis la ‘réelle’ pole, Huart prenait les commandes de la course, directement suivi de Longin et De Saeger. Au passage des Combes, Pijl prenait la tête devant Huart, De Wit, Rappange, Longin, Herremans et un peu plus loin les meilleurs Juniors, à savoir le trio Van Lil-Vanspringel-Terium.

Victime d’un bris de roue, Alexander Borgmans sortait de la piste dans le Raidillon. S’en suivait une neutralisation via Safety Car. Du côté belge, De Saeger se propulsait en 2ème position après que Huart ait été surpris par des saletés sur la piste, ce qui ne l’empêchait pas de poursuivre sa route.

C’est de nouveau aux Combes que Belle Rappange quittait la bonne trajectoire, tandis que Van Lil commettait lui aussi une erreur, sans gravité, mais pour dépanner la voiture de la Hollandaise, la Safety Car montait une deuxième fois en piste.

Derrière De Saeger, qui croisait le fer avec Pijl et Caresani, Herremans et Longin se livraient un somptueux duel, rejoints par Huart et De Wit. Herremans finissait par lâcher prise, perdant du terrain sur le duo Longin-Huart. Ce dernier devait finalement s’incliner face à Longin, ce qui nous valait un top 3 final composé de De Saeger, Longin et Huart.

David De Saeger: “Cette victoire fait vraiment plaisir ! Notamment pour Vanspringel Motorsport. Nous chassons depuis le début de saison cette première victoire, et souvent, comme lors des manches précédentes à Spa, nous étions vraiment très proches. Terminer en outre au 2ème rang général entre deux Hollandais donne encore plus de relief à cette victoire. Vanspringel se retrouve désormais en tête du classement, aussi bien dans le Ford Dealer Team Championship qu’en Junior ! Qui dit mieux ? Rendez-vous dans deux semaines sur le TT Circuit Assen !’’

 

En Junior Ford Fiesta Sprint Cup, Nathan Vanspringel a dû composer initialement avec Giovanni Van Lil, mais après l’erreur de celui-ci, Vanspringel s’isolait en tête. Il l’emportait devant Hanne Terium, Giovanni Van Lil et Mathieu Eloy, qui a laissé une bonne impression pour ses grands débuts.

Nathan Vanspringel: “C’était un peu panique à bord. Au passage des Combes, il y avait des autos partout, et c’est un miracle que je sois passé à travers sans le moindre dommage. J’ai néanmoins dû laisser filer Giovanni Van Lil lors des tours suivants, et sans son erreur, lui aussi aux Combes, je n’aurais jamais été en mesure de m’imposer. Par la suite, j’ai dû me défendre face à une Hanne Terium très entreprenante, et vu le résultat en demi-teinte d’Alexander Borgmans, je me retrouve solide leader au championnat Junior, même si Alexander, et dans une moindre mesure Hanne, restent de sérieux clients !’’

Dans le Ford Dealer Team Championship, Vanspringel Automobiles Wavre compte désormais 159 points avec la #25 de David De Saeger, contre 158 à la #24 FordStore Feyaerts de Bert Longin et 157 à la #32 Ford Van den Bossche de Kenny Herremans. Ford Peerlings nv Pelt est 4ème avec la #98 de Philippe Huart (142).

Les 19 et 20 octobre, les Finale Races sur le TT Circuit Assen serviront de cadre au dénouement de la Ford Fiesta Sprint Cup belge Nous saurons alors qui sera le successeur du champion en titre Kenny Herremans, mais aussi du jeune loup marchant sur les traces d’Ayrton Redant, champion Junior en 2018. FordStore Feyaerts possède toujours des chances de succéder à lui-même au palmarès du Ford Dealer Team Championship, mais il faudra aussi tenir compte des duos Vanspringel/De Saeger et Van den Bossche/Herremans.

Classement Course 2: 1. De Saeger, 9 tours; 2. Longin à 6.469; 3. Huart à 8.336; 4. Herremans à 8.841; 5. N. Vanspringel à 15.758; 6. Terium à 17.034; 7. Van Lil à 20.590; 8. Eloy à 35.240; 9. Feyaerts à 36.503; 10. Borgmans à 1 tour.

Championnat: 1. David De Saeger 164; 2. Kenny Herremans 160; 3. Bert Longin 159; 4. Philippe Huart 144; 5. Nathan Vanspringel 102; 6. Dylan Derdaele 90; 7. Alexander Borgmans 80; 8. Hanne Terium 74; 9. Giovanni Van Lil 65; 10. Tom Feyaerts 50; 11. Bart Versluys 46; etc.

Ford Dealer Team Championship: 1. #25 Vanspringel Automobiles Wavre 159; 2. #24 FordStore Feyaerts 158; 3. #32 Ford Van den Bossche 157; 4. #98 Ford Peerlings nv Pelt 142; 5. #29 Vanspringel Automobiles Brussels 102; 6. #99 Ford Peerlings nv Pelt 99; 7. #14 Ford Motor Morren 90; 8. #4 Ford Feyaerts Aarschot 80; 9. #97 Garage Peerlings Lommel 45; 10. #30 FordStore Morren Motor 38.

Junior Ford Fiesta Sprint Cup: 1. Nathan Vanspringel 102; 2. Alexander Borgmans 80; 3. Hanne Terium 74; 4. Giovanni Van Lil 65; 5. Mathieu Eloy 27; 6. Gilles Vervisch 16

Source: Com