Après une finale d’une incroyable intensité, Vanspringel Automobiles a tout gagné : David De Saeger a été sacré champion de la Ford Fiesta Sprint Cup, Nathan Vanspringel a remporté la Junior Ford Fiesta Sprint Cup, et last but not least, Vanspringel Automobiles est le nouveau champion du Ford Dealer – Team Championship, succédant à FordStore Feyaerts, champion en 2018 !

Le Ford Dealer – Team Championship était, comme son nom l’indique, réservé aux distributeurs Ford participant de manière directe ou étaient liés à un team ou un pilote. Pas moins de onze Fiesta ST-Line ont porté les couleurs de huit distributeurs Ford au départ ! Contrairement à l’an dernier, les distributeurs Ford engageant plusieurs voitures n’avaient plus besoin d’en nominer une à l’avance. Chaque voiture, chaque numéro d’un distributeur marquait des points, et certaines appellations dérivées ont été utilisées par l’une des concessions Ford. C’est ainsi que David De Saeger évoluait avec la #25 sous les couleurs de Vanspringel Automobiles Wavre, tandis que Nathan Vanspringel portait sur la #29 les espoirs de Vanspringel Automobiles Brussels.

En parcourant les résultats des douze courses, on remarque que le champion Vanspringel Automobiles Wavre n’a décroché qu’une seule victoire, contre quatre à FordStore Feyaerts et trois au Garage Van den Bossche.

“Cela a un lien avec les soucis techniques – traduisez la soudaine perte de puissance – qui nous a joué des tours depuis l’an dernier, explique Geoffrey Vanspringel, Team Principal de Vanspringel Motorsport. Raison pour laquelle nous avons demandé à David De Saeger de ne pas prendre de risques inutiles, mais plutôt de veiller à toujours engranger des points en suffisance. C’est ainsi que lors du week-end de Spa Euro Race, nous étions en route vers une superbe victoire – David menait avec une avance de 7 secondes – jusqu’à ce que le moteur commence à ratatouiller, permettant à Dylan Derdaele de faire de justesse la jonction, avec pour résultat que nous avons dû nous contenter des points de la deuxième place. Nous n’oublierons d’ailleurs pas ce week-end de sitôt : il nous a fallu monter un nouveau moteur dans la #25, mais aussi gérer le gros crash de Nathan lors des qualifications, ce qui a eu pour effet que nous nous sommes mis en chasse d’une nouvelle voiture pour la course suivante !’’

Soit. Après les épreuves dans les Ardennes, De Saeger devait se contenter à quatre reprises de la position de Poulidor aux commandes de la #25, avant d’enfin décrocher la victoire tant attendue dans le cadre des TCR Spa 500, s’imposant dès lors comme rival de choix de FordStore Feyaerts/Bert Longin et Garage Van den Bossche/Kenny Herremans.

“Le résultat du travail de l’ensemble du team Vanspringel Motorsport et celui de David, qui, comme demandé, s’est attelé à ramener chaque fois la voiture à l’arrivée. Il nous faut aussi souligner le travail parfait de Jean-Paul Borremans et son équipe technique : ils ont veillé à ce que les petits et grands soucis de gestion du moteur soient résolus pour chaque concurrent, afin que tout le monde puisse se présenter avec les mêmes chances au départ.’’

Chances égales ? La veille des Finale Races sur le TT Circuit Assen, Vanspringel Automobiles menait avec un point d’avance sur FordStore Feyaerts et deux sur Garage Van den Bossche !

“Au bout du compte, le duo Van den Bossche/Herremans est devenu notre plus dangereux adversaire, jusqu’au dernier tour, sourit Geoffrey. Il nous a fallu composer avec le fait que Dylan Derdaele a fini la saison en force à Assen, et sans les pannes qui l’ont handicapé quelquefois, il aurait constitué une sévère menace jusqu’au bout, au point sans doute de jouer un rôle majeur dans la conquête des deux titres.’’

Après les événements du dernier tour des Finale Races, FordStore Feyaerts/Longin a décroché le titre de vice-champion, tandis que Garage Van den Bossche/Herremans était renvoyé en troisième position. Longtemps en lice pour le top 3, l’association Belgium Racing/Ford Peerlings devait se contenter de la 4ème place avec la #98 de Philippe Huart, tandis que Dylan Derdaele parvenait à terminer sur les talons de son équipier Huart, ses trois victoires laissant la #99 à deux petits points seulement de la #98.

Au sixième rang, on retrouve de nouveau Vanspringel Automobiles, mais pour le garage bruxellois cette fois, avec la #29 du champion Junior Nathan Vanspringel. Comme au classement Junior, le jeune Natnan, 16 ans, a pris le meilleur sur Alexander Borgmans sur la #14 FordStore Morren Motor, la #4 Ford Feyaerts Aarschot avec Tom Feyaerts, et la #97 Garage Peerlings Lommel avec le débutant Bart Versluys.

“Nous sommes décidés à revenir encore plus fort en 2020, explique Geoffrey Vanspringel. Je pense pouvoir annoncer que Vanspringel Motorsport a distribué sa carte de visite, au point de revenir progressivement une référence sur la scène belge du sport auto. Avec ou sans Fiesta Cup, nous nous voyons rester longtemps en compétition automobile. Raison pour laquelle nous apparaitrons l’an prochain avec trois Fiesta ST-Line. Nous allons donner une deuxième chance à Nathan, afin de lui permettre cette fois de revendiquer le titre absolu, et nous allons faire rouler un nouveau jeune pilote. Nous voulons également défendre notre couronne dans le Ford Dealer – Team Championship, et nous compterons sur un troisième homme. Nous sommes occupés à voir comment nous pouvons boucler le tout d’un point de vue organisationnel et financier, mais qu’on se le dise, trois Fiesta Vanspringel, tel est notre objectif en vue de 2020.’’

Source: Com