Avec le trio Bert Longin-Kenny Herremans-David De Saeger, on sait qui a des chances de s’imposer en leader de la compétition au cœur de l’Ardenne belge, avant de prendre la direction des Finale Races sur le TT Circuit Assen. En l’absence de Dylan Derdaele, retenu par l’American Festival sur le Circuit de Zolder, c’est Philippe Huart qui semble être le mieux placé pour devenir le quatrième homme pouvant s’attaquer aux trois leaders. A moins que l’un ou l’autre Junior ne s’impose en arbitre…

En tant qu’acteur majeur de la Clio Cup, participant trois saisons durant au Mégane Trophy, animateur du MINI Challenge, et concurrent pour la deuxième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup, Philippe Huart est bien placé pour confirmer que les prix seront seulement décernés à l’arrivée de l’ultime épreuve de la saison.

“Sans les ennuis techniques dont j’ai été victime aussi bien à Zandvoort qu’à Assen, mon classement serait clairement meilleur, explique le pilote en analysant les dernières courses en date de la Ford Fiesta Sprint Cup. Il n’est pas réellement question de décrocher le titre à l’occasion de ma deuxième saison dans la coupe de marque Ford, mais je ne suis pas encore hors-jeu, et le fait que Belgium Racing et Ford Peerlings mettent toute leur énergie sur moi me permet de prétendre que je vise la 3ème, voire la 2ème place finale au championnat. Mais il y a du monde au balcon, et je dois composer avec de très jeunes loups avec lesquels j’ai croisé le fer ces derniers temps.’’

L’un de ces espoirs est Nathan Vanspringel, 16 ans. Le jeune gaillard est non seulement leader au classement Junior Ford Fiesta Sprint Cup, mais il est également bien placé dans la hiérarchie générale. Il a en outre un compte à régler avec Spa. Lors des qualifications de Spa Euro Race, il était en effet parti en tonneaux, endommageant sérieusement la #29.

“Quand je repense à ce week-end, c’est avec des sentiments mitigés, commente Nathan. D’une part, il y a eu ce gros accident, mais d’autre part, j’ai été en mesure de reprendre le volant dès le lendemain, avec une voiture louée par TeamFloral, et j’ai remporté la victoire chez les Juniors au terme de la Course 1 ! En repensant à ce crash, je ne veux pas prendre de risques. C’est seulement en fonction des positions en Junior que je garderai un œil sur Philippe Huart, mon adversaire direct dans la lutte pour la 4ème place au championnat. D’autre part, je sais que je suis assez à l’aise sous la pluie, et les probabilités sont grandes que nous disputions les qualifications sur une piste mouillée. Et c’est justement lors de ces qualifications que je compte bien prester à Spa…’’

A Spa, Nathan avait laissé la victoire lors de la Course 2 à Alexander Borgmans, et c’est d’ailleurs le jeune Anversois de 17 ans qui est son plus proche adversaire dans la lutte pour la couronne Junior…

“Ma mission est claire, avance le pilote de la Fiesta #14 aux couleurs de Geo. Engranger le plus de points possible – et mieux encore, gagner -, me rapprocher de Nathan et me préparer à disputer un duel lors des Finale Races sur le TT Circuit Assen. Après notre dernière course à Assen, et une longue interruption, j’ai testé sur simulateur en compagnie de Maxim De Witte, et on s’est retrouvé à une reprise sur le Circuit de Zolder au volant de la Fiesta. Mais nous n’avons pas eu l’occasion de mener une séance de tests à Spa. Nous allons donc surtout profiter de la longue séance d’essais libres qui est prévue jeudi afin de préparer de manière optimale les TCR Spa 500.’’ 

Dans les rangs de Niels Lagrange by FordStore Morren, on assistera aussi aux débuts de Mathieu Eloy, 24 ans, qui prendra le volant de la #30, tandis que Maxim De Witte, demi-frère d’Alexander Borgmans, qui se produira une première fois à Assen aux commandes de la Fiesta Geo #19, en découdra avec Tom Feyaerts, Bart Versluys, Toon Bosmans ou Kristoff Cox, qui ne relèvent pas du classement Junior.

Pour Hanne Terium, 3ème au classement Junior, il s’agit de retrouvailles complexes à Spa. Lors de Spa Euro Race, elle avait en effet été victime d’un violent accrochage dès le départ de la Course 1, étant dans la foulée emmenée au centre médical. Entre-temps, elle a tardé à confirmer tant à Zandvoort qu’à Assen. Quand bien même elle avait débuté sa deuxième saison au volant de la #40 EMG Motorsport par une solide démonstration sur le Circuit de Zolder.

“Je n’ai pas terminé la course à quatre reprises, ce qui en dit long sur la déception que m’inspirent les résultats, explique Hanne Terium. A Spa, je veux avant tout donner le meilleur sans tenir compte des autres. Je ne vais pas me forcer à vouloir à tout prix tel ou tel classement. Je déciderai en fonction du déroulement du week-end.’’

Un autre pilote dont il faudra assurément tenir compte, c’est Giovanni Van Lil. Avant de sortir de la piste à Zandvoort, de quoi lui faire perdre définitivement tout espoir de décrocher le titre chez les Juniors, le pilote de la #94 Belgium Driver Academy faisait allègrement partie du groupe de tête, s’offrant même le luxe de se battre avec les Longin et Derdaele !

“J’y roulais pour la première fois, et j’étais tout simplement étonné de signer d’aussi bonnes performances, se remémore Giovanni, hélas trop tôt contraint à l’abandon lors de la première course. En raison de ce KO technique, et mon forfait à Assen, je peux oublier toute bonne position finale au championnat, ce qui me permet d’aborder le rendez-vous de Spa sans réelle pression. Contrairement à Nathan, Alexander et Hanne, je n’ai plus rien à perdre, et je peux me permettre de prendre des risques. L’objectif sera néanmoins de ramener deux fois plutôt qu’une la voiture sans une égratignure, mais comme j’ai déjà eu l’occasion de bien apprendre Spa, j’ai l’intention de m’y distinguer !’’

Même s’il a perdu les commandes du championnat belge après les Gamma Race Days, avec sa troisième place provisoire, Kenny Herremans est toujours le meilleur de nos représentant dans le Dutch Belgian Super Star. David De Saeger compte seulement deux points de moins en 4ème position, tandis que Bert Longin complète le top 5 provisoire, lui aussi avec un passif de deux unités par rapport au pilote qui le précède dans cette hiérarchie belgo-néerlandaise.

Le jeudi 3 octobre, la possibilité sera donnée aux pilotes de tester entre 15h00 et 18h00, mais les premiers vrais essais libres pour la Ford Fiesta Sprint Cup auront lieu le vendredi 4 octobre à partir de 11h05, sur une durée de 30 minutes. Une deuxième séance non-officielle, également de 30 minutes, aura lieu dès 12h25, avant des qualifications qui se joueront sur 20 minutes à peine, à 16h05. Le dimanche 5 octobre, la Course 1 figure au programme dès 09h15, tandis que la Course 2 aura lieu à 13h20.

Comme les Belges partageront de nouveau la piste avec les Hollandais, en vue de la Course 1, les cinq premières lignes de la grille de départ seront une fois encore splittées entre concurrents belges et hollandais, mais aussi inversées. Cette scission du top 5 entre Belges et Hollandais sera également d’actualité sur la grille de départ de la Course 2, mais cette fois, les concurrents s’élanceront selon l’ordre des qualifications, avec le plus rapide des entraînements officiels héritant de la pole position.

Après la Course 2 des collègues de la Mazda MX-5 Cup, le départ des TCR Spa 500 sera donné sur le coup de 16h00, avec une arrivée un peu moins de deux tours d’horloge plus tard.

 

Championnat: 1. Bert Longin 137; 2. Kenny Herremans 132; 3. David De Saeger 126; 4. Philippe Huart 107; 5. Dylan Derdaele 90 ; 6. Nathan Vanspringel 80 ; 7. Alexander Borgmans 68; 8. Hanne Terium 54; 9. Giovanni Van Lil 41; 10. Bart Versluys 40; 11. Tom Feyaerts 35; 12. Kristoff Cox 17; 13. Gilles Vervisch, Raf Pireyn 16.

Junior Ford Fiesta Sprint Cup: 1. Nathan Vanspringel 80; 2. Alexander Borgmans 68; Hanne Terium 54; 3. Giovanni Van Lil 41; 4.  5. Gilles Vervisch 16

Ford Dealer Team Championship: 1. #24 FordStore Feyaerts 134; 2. #32 Ford Van den Bossche 129; 3. #25 Vanspringel Automobiles Wavre 122; 4. #98 Ford Peerlings nv Pelt 107; 5. #99 Ford Peerlings nv Pelt 90; 6. #29 Vanspringel Automobiles Brussels 84; 7. #14 Ford Motor Morren 74; 8. #4 Ford Feyaerts Aarschot 61; 9. #97 Garage Peerlings Lommel 45; 10. #30 FordStore Morren Motor 17.

Dutch Belgian Super Star: 1. Daan Pijl 126; 2. Laurens de Wit 122; 3. Kenny Herremans 102; 4. David de Saeger 100; 5. Bert Longin 98; 6. Colin Caresani 90; 7. Leroy Stuart 87; 8. Rik Koen 86; 9. Youri Verswijveren/Jorn Boertien 78; 10.Philippe Huart 71; 11. Dylan Derdaele 68; 12. Jari Benschop 57; 13. Jules Grouwels 51; 14. Belle Rappange 49;  15. Dimitri Devos 43; 16. Jop Rappange 39; 17. Paul Sieljes 38; 18. Ronald Bezuur, Nathan Vanspringel 33; 20. J. Land 28; 21. Alexander Borgmans 23; 22. Giovanni Van Lil 15; 23. Tom Feyaerts 9; 24. H. Terium 7; 25. Kristoff Cox 6;, 26. Dilango de Vos 5; 27. Gilles Vervisch, Bart Versluys 4; 29. Raf Pireyn 1.

Source : Com