L’avènement de la Ford Fiesta Sprint Cup belge a été réussi ce week-end, et les premiers lauréats sont connus. Phil Bastiaans a beau être Néerlandais, il s’est offert la première victoire dans l’histoire de cette nouvelle coupe de marque, mais Bert Longin a vengé l’honneur belge en prenant la seconde joute du week-end à son compte. Ford Store Feyaerts l’a remporté à deux reprises dans le Ford Dealer – Team Championship.

Qualifications : les vieux frappent d’entrée de jeu

16 voitures au départ pour la toute première séance de qualification de la Ford Fiesta Sprint Cup cette après-midi sur Circuit Zolder. En début de séance, Bert Longin se montrait le plus rapide (1’58’’844), devant Yannick Redant (1’59’’143) et Frank Van Langendonck (1’59’’895). Longin améliorait ensuite son chrono (1’58’’078), c’est seulement à la fin de la séance que Phil Bastiaens se montrait finalement le plus rapide en tournant en 1’57’’998 et puis en 1’57’’828, en restant le meilleur de Longin (1’58’’078), Martin Leburton (1’58’’425) et les fréres Ayrton (1’58’’459) et Yannick (1’58’’540) Redant !

Sachant que l’ordre de départ du Sprint 1 est inversée à partir de la 10ème place en qualifying, c’est le jeune Thibault Parmentier qui se trouve en « pole position », devant Romain Degeer, Philippe Huart et Jens Verbesselt.

Course 1: Bastiaans ouvre les débats

La Course 1, avec le top 10 de la qualification inversé afin de former la grille de départ, a d’emblée démontré pourquoi les coupes de marque sont autant appréciées par le public. Thibault Parmentier héritait de la pole position après son 10ème chrono des essais, mais le Rookie était contraint de laisser filer plusieurs concurrents dès l’envol. Jens Verbesselt se propulsait en première position, talonné par Romain Degeer et le futur vainqueur Phil Bastiaans. Après une courte intervention de la Voiture de Sécurité, le Hollandais parvenait à se propulser en première place, qu’il n’allait jamais plus quitter par la suite.

Derrière Bastiaans, une superbe lutte s’engageait pour les places d’honneur entre Jens Verbesselt, Bert Longin, les frères Ayrton – qui allait s’offrir le point du meilleur tour en course – et Yannick Redant, sans oublier le malchanceux Martin Leburton, qui finissait par se faire sortir par un concurrent en fin de parcours. C’est finalement Bert Longin, superbe remplaçant de son fils Stienes, qui se classait deuxième devant Jens Verbesselt, Ayrton et Yannick Redant, Romain Degeer et Philippe Huart.

Plus loin dans le top 10 suivaient Kenny Herremans, Thibault Parmentier et Ronald Bezuur. Le garage Feyaerts, de Haacht, s’imposait par l’entremise de Bert Longin dans la Dealer Cup.

Course 2: Bert Longin fait étalage de son talent

La deuxième course, avec une grille de départ respectant la hiérarchie des qualifications, était marquée par un bon départ de Bert Longin, qui allait conserver la première place jusqu’au bout de la distance, tandis que Phil Bastiaans maintenait une pression constante. Au passage du drapeau à damier, une demi-seconde seulement séparait les deux premiers, au terme de 25 minutes de sport auto intense. Bastiaans en profitait pour s’offrir le point du tour le plus rapide, de quoi lui permettre de conserver la tête du championnat. Longin remportait une deuxième victoire de rang pour le compte du FordStore Feyaerts dans le Ford Dealer – Team Championship.

La lutte pour la plus petite marche du podium a été épique, avec un trio de jeunes loups comprenant Ayrton Redant, Martin Leburton et Yannick Redant. Ayrton Redant confirmait sa pointe de vitesse en accrochant un premier podium cette saison. Philippe Huart se classait 6ème devant Kenny Herremans et Thibault Parmentier. Les rapides demoiselles que sont Kata Bozo et Hanne Terium complétaient le top 10 de ce deuxième rendez-vous.

C’est le 11 août, en avant-programme des 24 Hours of Zolder, qu’auront lieu les troisième et quatrième manches de la saison.

Source : Com