La première confrontation de la Ford Fiesta Sprint Cup belge s’est achevée par la première victoire de Bert Longin, qui est venu à bout du champion en titre Kenny Herremans et du débutant en Fiesta David De Saeger. Dans la Junior Cup, Hanne Terium s’est imposée, et grâce à la victoire de Bert Longin, FordStore Feyaerts engrange déjà de gros points dans le Ford Dealer Team Championship.

Pour Alexander Borgmans, il s’agissait d’un sacré challenge, encore accentué par l’inversion du Top 10 de la grille de départ, ce qui lui permettait de se retrouver tout à l’avant : il allait totalement manquer son départ. Pas de réussite non plus pour Dylan Derdaele, qui était contraint de jeter le gant après la malchance connue en qualification.

 

Dans la mêlée du premier tour, David De Saeger réussissait à se porter aux commandes de la meute et mener la danse devant Philippe Huart, Bert Longin, Giovanni Van Lil, Kenny Herremans, Nathan Vanspingel et Hanne Terium. Van Lil réussissait même, un tour plus tard, à prendre le meilleur sur Longin ! Tandis que De Saeger continuait à dominer, pas moins de six pilotes se battaient dans un mouchoir de poche, s’affrontant à chaque virage pour la moindre place. Avec seulement dix concurrents au départ, cette course de la Fiesta Cup brillait davantage par sa qualité que par sa quantité, s’imposant comme un sprint à l’issue hautement incertaine.

“Durant les premiers tours, je ne savais pas réellement par où commencer, expliquait Bert Longin à propos du défi qui l’attendait. Il y avait des voitures partout, et c’est presqu’un miracle que je sois finalement parvenu à prendre le meilleur, adopter la trajectoire parfaite, aligner les tours et ainsi achever la course en tête avec un avantage de deux secondes sur Herremans. Mission accomplie.’’

Kenny Herremans avait pris un peu plus tôt le meilleur sur De Saeger, mais il sentait assez rapidement le souffle de Monsieur Longin.

“Il n’y avait pas moyen de faire mieux, commentait Kenny après coup. J’étais déjà heureux d’avoir pu garder De Saeger et Huart derrière moi, ce qui me permet d’engranger de gros points.’’

 

Première course en Fiesta Cup, pas mal de temps en tête, et finalement un résultat derrière deux pilotes de Fiesta expérimenté, telle était la balance du pilote Vanspringel David De Saeger.

“Bien aidé par ce groupe au sein duquel la lutte était intense, j’ai pu défendre ma place de leader pendant tout un temps, mais dès l’instant où Herremans, et surtout Longin, m’ont attaqué, j’ai su que je ne pourrais pas leur résister. Ils sont la preuve qu’avec ce type de voiture, l’expérience est primordiale pour faire la différence.’’

Philippe Huart terminait à une méritoire 4ème place, étant emballé par le spectacle offert, dont il a été un des acteurs. Derrière le très expérimenté pilote de coupe de marque, tous les regards étaient braqués sur le duel pour la victoire en Junior entre Hanne Terium et Giovanni Van Lil, qui allait se prolonger jusqu’au passage du drapeau à damier. C’était particulièrement serré entre Terium et Van Lil à la chicane, mais au bout du compte, Hanne confirmait son début de week-end en remportant une superbe première victoire dans la Junior Ford Fiesta Sprint Cup. Van Lil se classait à une méritoire 2ème place devant un autre débutant, Nathan Vanspringel. Celui-ci parvenait à terminer la course en 7ème position du classement général, conservant de justesse le meilleur sur Kristoff Cox.

 

Course 2 : Longin fait coup double

Lors de la Course 1 le samedi, en dépit d’une grille de départ limitée en nombre, la lutte a été passionnante du premier au dernier tour. Ce dimanche, la confrontation entre les Fiesta des Pays-Bas et de Belgique – avec 26 voitures au départ – s’est par contre limitée à un train-train à la tête duquel le Hollandais Daan Pijl est resté le maître, devançant Bert Longin et Kenny Herremans. Ceux-ci ont été rejoints par Philippe Huart (3ème) sur le podium belge.

Comme annoncé, cette deuxième joute prenait l’apparence d’une confrontation commune entre la Belgique et les Pays-Bas, avec pour conséquence directe une composition de grille de départ totalement différente. Du côté gauche de la piste, on trouvait le top 10 belge, emmené par le plus rapide des essais qualificatifs, Bert Longin, devant Kenny Herremans, Hanne Terium, David De Saeger, Philippe Huart, Nathan Vanspringel, Kristoff Cox, Givanni Van Lil et Alexander Borgmans. Sur la ligne de droite, on retrouvait Daan Pijl en qualité de Hollandais le plus véloce, et derrière ces deux blocs regroupant 20 voitures, Tom Feyaerts complétait le classement de ce match entre les plats pays.

Dès le départ, Daan Pijl se propulsait aux commandes, flanqué de Longin et Herremans, 2ème et 3ème. Une fois encore excellente, Hanne Terium pointait en 3èmeposition du classement belge, avant de céder face aux attaques de Philippe Huart. Terium restait la plus rapide de la catégorie Junior, devant Giovanni Van Lil et Nathan Vanspringel, occupé à en découdre avec le Hollandais Bezuur.

Derrière le trio belge Longin-Herremans-Huart, Dylan Derdaele surgissait de nulle part, croisant le fer avec David De Saeger, tandis que Kristoff Cox devait en découdre avec Tom Feyaerts et le même Bezuur.

Au 8ème tour, Doortje Herber sortait de la piste au Premier Gauche, ce qui entraînait la neutralisation de la course via Voiture de Sécurité. Lors du Restart, Pijl poursuivait sa domination devant Longin et Herremans, qui sentaient le souffle de De Wit et Koen. Au 12ème tour, Hanne Terium partait à la faute du côté du Bolderberg, ce qui offrait le leadership en Junior à Giovanni Van Lil, qui l’emportait facilement devant Nathan Vanspringel et un surprenant Alexander Borgmans.

Bert Longin: “J’ai rapidement compris qu’il serait difficile de déloger Pijl de la première place. L’écart est resté réduit, et même lors du Restart, je ne suis pas parvenu à rester dans son sillage direct. Avec la 1ère place au classement belge, je marque de gros points, ce qui conforte ma place de leader au championnat.’’

Kenny Herremans: “J’avais des craintes sur la manière dont nous allions gérer le départ avec ces deux lignes différentes, et je voulais absolument conserver ma place dans le groupe de tête au moment d’aborder les premiers virages. Avec de nouveaux freins, il fallait en outre redoubler de prudence. Je suis donc très heureux de cette 2ème place, car je marque de nouveau 17 points.’’

Philippe Huart: “La Fiesta Cup n’a pas proposé un spectacle aussi haletant qu’hier, mais ce qui compte, c’est le résultat au passage de la ligne d’arrivée. Samedi, j’ai loupé le podium de peu, ce qui m’a incité à y aller encore plus fort, avec une 3ème place pour récompense. Je suis vraiment heureux de ce résultat au terme de ce premier week-end sous les couleurs de Belgium Racing/Ford Peerlings.’’

De Saeger terminait 10ème de ce match Belgique/Pays-Bas devant Dylan Derdaele. Le vainqueur Junior Giovanni Van Lil était 14ème au passage du drapeau à damier, Kristoff Cox 16ème et Tom Feyaerts 19ème. Nathan Vanspringel et Alexander Borgmans – respectivement 2ème et 3ème en Junior Cup – complétaient le classement aux 20ème et 22ème places. Dans le sillage de Borgmans, la malchanceuse Hanne Terium terminait la course, à trois tours du vainqueur.

Au classement du Ford Dealer Team Championship, FordStore Feyaerts remportait une nouvelle victoire (Longin) devant Ford Van den Bossche (Herremans) et Ford Peerlings (Huart).

La première des dix confrontations entre Belges et Hollandais entrait en ligne de compte pour le Dutch Belgian Super Star, classement logiquement mené par le vainqueur de Zolder Daan Pijl devant Bert Longin et Kenny Herremans.

Le prochain meeting de la Ford Fiesta Sprint Cup, avec au menu deux courses communes, aura lieu dans le cadre de Spa Euro Race le week-end des 21, 22 et 23 juin.

Source: Com