Hyundai Motorsport a dévoilé ce matin son « line-up » pour le prochain Rallye de Finlande. Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen auront pour équipier… Craig Breen, qui effectuera ainsi son retour en Championnat du Monde à l’occasion de la prochaine manche du WRC. Une excellente nouvelle pour l’ancien pilote Citroën, qui mérite d’avoir une seconde chance au plus haut niveau.

Depuis plusieurs semaines, on savait que le constructeur coréen se devait de résoudre un problème pour la troisième voiture, Dani Sordo et Sébastien Loeb ne souhaitant aucun des deux disputer cette épreuve tellement spécifique et rapide.

Alors, qui pour piloter la troisième Hyundai i20 Coupé WRC officielle?

Si l’option Jari Huttunen fut un moment envisagée ces derniers mois, il est clair que le jeune Finlandais de 25 ans est encore un peu tendre – ou fougueux, c’est selon – pour ce défi même s’il a déjà disputé 2 rallyes du Championnat de Finlande avec une WRC coréenne.

En fin de saison dernière, Hyundai avait proposé à Hayden Paddon de rejoindre l’équipe en Finlande. Un one-shot que le kiwi avait alors jugé publiquement « insuffisant » sur les réseaux sociaux. Ce qui n’était pas illogique vu qu’il espérait un programme complet, oubliant un peu cependant le manque structurel de volants officiels.

Et c’est par ces mêmes réseaux sociaux que Paddon réagit aujourd’hui à la nomination de Craig Breen en Finlande. Après s’être demandé s’il s’agissait d’un poisson d’avril, l’ex-équipier de Neuville chez Hyundai a nié avoir décliné voici quelques mois une offre de Hyundai, regrettant de ne même pas avoir été « considéré » pour ce remplacement. Une réaction pour le moins maladroite pour celui qui se présente comme un « ambassadeur Hyundai »…

En vue de se préparer pour le Rallye de Finlande, Craig Breen et Paul Nagle seront aussi engagés au Rallye d’Estonie, où ils rejoindront l’autre Hyundai i20 Coupé WRC d’Andreas Mikkelsen, mais aussi la Ford Fiesta WRC d’Elfyn Evans et la Citroën C3 WRC d’Esapekka Lappi.