Depuis son introduction en Europe (2014), 150.000 Ford EcoSport ont trouvé acquéreur et les ventes de l’année dernière ont augmenté de 40 %. Aujourd’hui, Ford présente une version revue et corrigée de son SUV compact. Voici ce qui change pour ce modèle qui s’attaque au marché qui connait la croissance la plus forte sur le vieux continent (+21 % en glissement annuel ce qui représente plus d’un quart des ventes de voitures neuves en 2016). (Marc Lacroix)

 

Look : Le nouveau style rappelle Kuga et Edge ; nouvelle calandre trapézoïdale ; phares angulaires distinctifs avec feux de jour LED.

 

Bouclier arrière et design des feux arrière repensés.

 

Personnalisation : Possibilités plus poussée ; coloris contrastés du toit dorénavant disponibles (s’étendent également aux fenêtres, aux encadrements supérieurs des portières, à l’aileron arrière de toit et aux rétroviseurs) en version sportive EcoSport ST-Line.

 

Habitacle/ Equipement : Apparition de l’écran tactile central (jusqu’à 8’) ; volant chauffant et système audio B&O PLAY ; Nouveau système SYNC 3, régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse réglable et caméra de recul.

Finitions : Nouvelle version sportif ST-Line (Première).

 

Moteurs/ Transmission : EcoBoost 1.0-125 et 140 ch et diesel TDCi 1.5-100 ch traction/ boîte 6 manuelle ; pour mi-2018, EcoBoost 1.0-100 ch/ boîte 6 manuelle, 1.0-125 ch boîte 6 automatique (avec palettes au volant) et nouveau diesel TDCI 1.5-125 ch EcoBlue (300 Nm de couple)/ boîte 6 manuelle ; Technologie transmission intégrale intelligente (Première).